Markus Mosa, quadragénaire, va prendre la tête d'Edeka

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Pourquoi changer une stratégie gagnante ? Le futur patron d'Edeka va suivre les traces de son prédécesseur, Alfons Frenk, qui a surpris tous les analystes en annonçant, la semaine dernière, son intention de quitter ses fonctions dès le 1er mai pour des raisons familiales. Malgré son jeune âge (40 ans), Markus Mosa connaît bien le deuxième distributeur allemand. Après six ans à la tête de la filiale de discount Netto, il avait été nommé directeur financier en 2007. Son ascension fulgurante s'explique notamment par sa bonne entente avec Alfons Frenk, qui restera dans les annales de la société comme l'homme qui a permis à cette enseigne de connaître un essor sans précédent. En effet, en quatre ans à peine, les profits d'Edeka ont doublé, et son chiffre d'affaires a augmenté de 7 milliards d'euros, pour atteindre 31 milliards en 2007. L'objectif avoué de Markus Mosa est de poursuivre la politique de croissance de son groupe. Marié, père de 2 filles, cet habitant de Hambourg, qui a fait ses études à Cologne, avant de travailler cinq ans chez Spar, veut notamment voir la part de marché de ses enseignes passer de 26 % à 30 % en Allemagne. Sa première mission sera de gérer la fusion de Netto avec l'ancienne enseigne de Tengelmann, Penny. Un travail à la mesure de ce spécialiste du discount.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2036

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA