Mathieu Maure - Uber Eats

Mathieu Maure, Head of Marketing de chez Uber Eats, sera présent à LSA LIVE !

Mathieu Maure

Quelles sont les révolutions auxquelles vous faites face ?  
Le réflexe “hyper connecté” qui s’est imposé avec l’évolution des modes de consommation et la génération des millenials - que ce soit l’utilisation d’internet pour chercher une information, un restaurant, réserver un hôtel, une voiture ou encore un billet d’avion etc.), ainsi que l'exigence des consommateurs en termes de choix, de qualité et d’instantanéité - tout cela au meilleur prix - nous poussent chaque jour à proposer la meilleure expérience de livraison possible à tous les utilisateurs de l’application Uber Eats. 

 

Quelles sont les réponses que vous apportez ?
Avec plus de 16 000 restaurants partenaires et plus de 40 types de cuisines disponibles sur l’application, nous proposons une très large sélection de restaurants et de types de cuisines différents aux utilisateurs. Nous cherchons toujours à personnaliser au maximum notre service et notre offre pour nous adapter à chaque utilisateur. Nous voulons répondre individuellement à leurs besoins et leurs attentes qu’ils soient à la recherche de restaurants proposant uniquement des produits bio, des plats végétariens, sans gluten ou un type de cuisine en particulier. Pour ce faire, nous continuer d’innover en partenariat avec les restaurants en proposant la création de restaurants virtuels avec une offre disponible uniquement à la livraison. Il y a aujourd’hui 600 restaurants virtuels disponibles sur l’application Uber Eats et il y en aura 1 000 d’ici la fin de l’année.

En parallèle, notre expertise technologique et opérationnelle nous permet de pouvoir garantir une expérience de livraison fiable et transparente en moyenne en 24 minutes. Cette expertise nous permet également de pouvoir proposer de nouvelles fonctionnalités aux restaurateurs comme le fait de pouvoir intégrer la fonctionnalité ‘à emporter’ et ainsi permettre aux utilisateurs de venir en restaurant chercher directement leur commande ou encore réduire la consommation de plastique en ne proposant plus automatique d’ajouter des couverts ou paille dans une commande.

 

Quelles sont les spécificités de vos marchés ? 
La manière de consommer et la fréquence de consommation des Français est très spécifique  par rapport à celles des Etats Unis ou du Royaume-Uni : ils mangent deux fois par jour - le midi et le soir principalement - alors que nos voisins anglais et américains ont tendance à manger tout au long de la journée. De plus, la livraison de repas est en France beaucoup moins ancrée dans la culture que dans les pays anglophones (US, UK, Canada, Australie). Par conséquent, les applications de livraison comme Uber Eats peuvent être moins utilisées en France que dans les pays cités. Notre objectif en tant qu'application la plus téléchargée en France est de faire évoluer les habitudes des Français, de devenir leur application préférée et de prédilection et ainsi les convertir à la livraison de repas ce qui est beaucoup plus complexe.

 

Comment voyez-vous le retail dans 5 ans ?
Uber a commencé avec les courses à la demande et nous avons rapidement évolué pour offrir un accès à plus de services, allant de la livraison de repas avec Uber Eats aux vélos et aux trottinettes électriques avec JUMP. Nous avons même récemment intégré les transports en commun dans l'application Uber ainsi que des liaisons en hélicoptère. Cependant, il y a 5 ans, Uber Eats n’existait pas encore.

Le lancement historique à Toronto a eu lieu en décembre 2015 et Uber Eats s’est lancée en France en commençant par la ville de Paris - première ville internationale en dehors des Etats-Unis et du Canada - en mars 2016. Depuis nous avons fait du chemin avec une présence dans 145 agglomérations françaises et plus de 7 millions de téléchargements de l’application depuis notre arrivée en France.

Fin septembre, nous avons présenté notre vision de la prochaine génération de l'application Uber qui intégre directement Uber Eats et bien plus encore : une nouvelle façon de découvrir, d'accéder et d’expérimenter le nombre croissant de services disponibles sur notre plateforme. 

Jason Droege, Head of Uber Eats, a également déjà mentionné explorer un large éventail de nouvelles options de restauration y compris des produits d’épiceries. Une autre manière de répondre aux besoins des clients en matière de restauration ? Vous le saurez vite...

 

Pour retrouver le témoignage complet de Mathieu Maure, RDV à LSA LIVE le 26 & 27 novembre prochain !
Réservez votre place ici : http://bit.ly/2kQGIS2
Regardez le programme ici : http://bit.ly/2IAPZXc
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA