Marchés

Mattel colle les voitures au mur

|

DossierLe fabricant a conçu un circuit vertical pour ses mini véhicules Hot Wheels. Avantages : un gain de place pour le confort des parents et une plus grande vitesse des voitures pour le bonheur des enfants.

 

Mais pourquoi personne n’y avait donc songé plus tôt ? C’est la question que l’on ne manque pas de se poser en voyant la toute dernière innovation de Mattel : le Wall Tracks, lancé sous la marque Hot Wheels, est un circuit de petites voitures conçu pour se coller sur un mur. Fini les circuits envahissant la chambre de nos bambins, quand ce n’est pas le salon familial ! Avec Wall Tracks, le circuit se colle et se décolle à volonté, sans abîmer les peintures ni les tapisseries.

 

Le plein d’adrénaline

Il aura fallu deux ans pour développer ce projet, né en 2008 au sein des équipes de recherche et développement du groupe, basées en Californie. « Les ingénieurs ont énormément travaillé sur le système de fixation, en partenariat avec le groupe 3M, le spécialiste du Post-it, afin de mettre au point un adhésif suffisamment fort pour maintenir le circuit au mur, mais qui soit aussi repositionnable à volonté. Le tout, bien sûr, sans arracher la tapisserie », raconte Daphné Gérenton, chef de marque garçons chez Mattel France.

Breveté, le concept offre un impressionnant gain de place : « Sur le salon Kid Expo, qui s’est tenu à Paris en octobre, nous avons ainsi réussi à installer 90 m de piste sur un mur de 25 m de long », explique la chef de marque. Et pour les enfants aussi, la verticalité présente un avantage indéniable : la vitesse. « Grâce à la gravité, les véhicules prennent naturellement de la vitesse pour enchaîner loopings et cascades sans sortir de la piste. Nous restons ainsi fidèles au positionnement de Hot Wheels : le plein d’adrénaline. » Bien sûr, les deux produits Wall Tracks s’adaptent avec le reste de la gamme Hot Wheels.

Deuxième marque du marché des minivéhicules, derrière la gamme Cars développée également par Mattel, mais qui se destine plutôt aux enfants de moins de 5 ans, Hot Wheels cible les garçons âgés de 5 à 8 ans.

Avec Wall Tracks, nous faisons entrer les petites voitures dans une nouvelle dimension, verticale,
tout en restant fidèles au positionnement de notre marque Hot Wheels : faire le plein d’adrénaline

DAPHNÉ GÉRENTON, chef de marque garçons chez Mattel France

 

Gros plan de communication

Proposées à la rentrée, les deux références Wall Tracks ont bénéficié d’un fort plan de relations presse et blogueurs, avec des vidéos virales diffusées sur You- Tube. « Pour toucher les enfants, nous avons également réalisé un partenariat avec le Journal de Mickey et entamé, le 26 octobre, un large plan de communication en télévision, ainsi que des bannières sur des sites enfants tels tfou.fr et jedessine.com », précise Daphné Gérenton. Ce lancement devrait permettre de renforcer encore le leadership de Mattel sur le segment des minivéhicules. Mi-novembre, les différentes actions médiatiques réalisées autour de Wall Tracks avaient déjà engrangé plus de 26 millions de contacts. De quoi faire grimper les concurrents au mur !

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter