Mauvais résultats pour Delhaize

|
groupe Delhaize

Affecté par une forte concurrence et la morosité des consommateurs aux Etats-Unis, le groupe de distribution belge Delhaize a vu son bénéfice net chuter de 17% en 2011.

Le bénéfice net du groupe s'est élevé à 475 millions d'euros, soit une baisse de 17,4% sur un an.

Sur le seul quatrième trimestre, il s'est établi à 99 millions d'euros, soit une chute de 47,8% en un an. Première raison évoquée, la forte concurrence aux Etats-Unis, premier marché du groupe.

Pour inverser la donne, Delhaize avait annoncé en janvier 2012 la suppression de près de cinq mille emplois aux USA et la fermeture d'une centaine de magasins. Affirmant ainsi un objectif de réduction de coûts bruts annuel de 500 millions d'euros.

D’autre part, le groupe avait répercuté l'inflation des coûts sur les prix, mais les consommateurs ont réduit leur panier.

En parallèle de la divulgation de ses résultats, Delhaize a annoncé la nomination de Pierre Bouchut, ex-Casino et ex-Carrefour notamment, en tant que numéro deux. Elle sera effective à partir du 19 mars.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter