MC Company étend Banana Moon à la lingerie

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Fort de son succès dans le maillot de bain féminin, l'entreprise monégasque prépare sa première collection de lingerie Banana Moon Intimate.





La société monégasque MC Company, plus con-nue sous sa marque de maillots de bain Banana Moon, se diversifie. Depuis deux ans, l'entreprise travaille sur le projet d'une collection de lingerie. Pour ce faire, elle a embauché une styliste, une responsable des prototypes et une modéliste ayant travaillé avec les plus grandes marques.



« Notre capital, c'est la marque Banana Moon et son image. Cela devrait nous aider à lancer cette première collection de lingerie avec 60 ou 80 références », assure Daniel Flachaire, fondateur et directeur général de MC Company. Si la création et la découpe s'effectuent dans les locaux récemment étendus dans la principauté (1 200 m2 supplémentaires), afin d'accueillir de nouvelles machines de découpe, le montage final s'effectuera près de Rennes, chez un façonnier attitré des plus grandes marques de lingerie.







Un premier test en boutique concluant



Le style de la collection, sous la marque Banana Moon Intimate, sera conforme à celui des maillots de bain, c'est-à-dire des modèles décontractés pour une clientèle de 15-25 ans, souvent au-delà, exigeante sur la qualité et le respect des tailles. Selon Daniel Flachaire, « le premier test à Noël dans les boutiques Banana Moon a été concluant, la collection pilote s'est vendue en moins de quinze jours. »



Chaque année, plus de 1,2 million de maillots de bain sont conçus et coupés à Monaco, avant d'être montés en France puis distribués dans plus de 3 000 points de vente, depuis les Galeries Lafayette boulevard Haussmann à Paris, où la marque est numéro deux, aux magasins de sport (Intersport, Sport 2000...), ou encore dans les boutiques de maillots de bain à Vancouver, à New York, à Miami ou à Londres. De plus, la marque figure en bonne place dans les catalogues les plus prestigieux, tel celui de Victoria's Secret aux États-Unis. Par ailleurs, vingt-deux boutiques, dont deux en Belgique, ont choisi la marque comme enseigne.



MC Company entend bien réi- térer cette réussite avec cette nouvelle marque de lingerie, qui sera dévoilée à Lyon en septembre, en vue d'une vente au détail à partir de janvier 2005. Et l'entreprise se fixe un objectif de 200 000 pièces dès la première année.






 




 









Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1856

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA