Equipmag 2014

Mercialys lance un projet cross-canal avec Cdiscount

|

Demain les internautes auront la possibilité de commander en ligne et payer sur Cdiscount.com, des produits disponibles dans le centre de Mercialys le plus proche de chez eux. Pour venir ensuite les chercher en magasins. Avantage pour la foncière gestionnaire des centres commerciaux de proximité de Casino : générer un flux de visiteurs complémentaire. Et surtout tenter de les retenir et de les fidéliser in situ.

Le numéro un du e-commerce en France revendique 10 millions de visiteurs uniques par mois
Le numéro un du e-commerce en France revendique 10 millions de visiteurs uniques par mois

C’est lors de la présentation des résultats 2013 de Mercialys, ce jeudi 13 février à Paris, qu’Eric Le Gentil, Président-Directeur Général de la foncière de Casino dédiée aux centres commerciaux de proximité a dévoilé le projet. L’idée : connecter le parc de Mercialys avec Cdiscount.com via l’achat en ligne et le retrait en magasin. Le numéro un du e-commerce en France revendique 10 millions de visiteurs uniques par mois, avec un volume d’affaires marketplace de 1,6 Mds€.

Payé en ligne, retiré en magasin

Comment l’internaute achètera-t-il virtuellement pour venir ensuite chercher «physiquement » ses produits dans les galeries de Casino ? D’abord, il fera une recherche géolocalisée sur Cdiscount.com. Qui lui permettra de sélectionner le ou les produits évidemment présents dans la galerie la plus proche concernée. Le tout étayé d’une demande de mise à disposition du produit validée par le commerçant. Ne reste plus alors qu’à venir retirer le produit en point de vente sous échéance très courte (environ 2 heures). Le client ayant déjà effectué son paiement en ligne.

Du trafic à exploiter

Eric Le Gentil n’en dit guère plus sur un projet qui est encore en genèse, et qui prendra «quelques trimestres » avant de passer le cap des premiers centres tests et de la finalisation. En tous cas, il ne cache pas les avantages pour Mercialys. Dont le premier – et pas le moindre – est de «profiter » d’un investissement qui sera à la charge de Cdiscount, gestionnaire et propre bénéficiaire des marques qu’il fera ainsi entrer dans sa market place. Deuxième avantage : le retrait en magasin génèrera un trafic dont la foncière compte bien tirer parti ! L’occasion pour les internautes, non seulement de devenir visiteurs pedibus des galeries de Mercialys, mais de profiter d’opérations cross-selling chez le commerçant visité, d’offres jumelées valables dans ledit magasin avec bons d’achats dans le reste du centre.

Connecter market place et parc physique

Casino connectant sa branche e-commerce avec son parc de galeries de proximité fait évidemment penser à une autre initiative. Altarea a le premier revendiqué son statut de «première foncière cross-canal » en rachetant RueDuCommerce début 2012. A ceci près que «ce site est développé en ‘‘stand alone’’ sans lien avec le parc d’Altarea, nuance qu’Eric Le Gentil. Alors que notre projet à terme est bien de connecter la marketplace de Casino avec les centres commerciaux de Mercialys ».

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message