Métavers: techno futuriste, pensée passéiste [Edito]

Partager
Métavers: techno futuriste, pensée passéiste [Edito]

L’anecdote est toujours d’actualité. Au milieu des années 60, un consultant américain expliquait dans LSA que les commerçants traditionnels pouvaient fermer leurs boutiques. Que demain les magasins n’existeraient plus puisque les consommateurs se feraient directement livrer leurs produits chez eux ! Un visionnaire qui a ­inventé l’e-commerce avant tout le monde ? Pas tout à fait. Car, au fil de son interview, cet expert expliquait que, sous peu, toutes les cuisines seraient reliées à un entrepôt central via des réseaux pneumatiques où circuleraient des boîtes cylindriques dans des tubes. Autrement dit, il a simplement imaginé l’avenir avec les outils du présent. Sans avoir la capacité – ce qu’on ne peut lui reprocher – de concevoir ce qui serait inventé des années plus tard. On peut trouver ainsi de multiples cas, comme ces Français qui ne juraient que par le Minitel et qui n’ont pas cru au web et à l’internet. Si l’on regarde l’effervescence autour des métavers, cet ensemble d’espaces virtuels avec leurs avatars, il en est un peu de même.

Pourquoi un tel parallèle ? Parce que ceux qui imaginent notre futur ont ce besoin irrépressible de se raccrocher au présent. Ils y achètent donc un « terrain » ou une « parcelle », avec une belle herbe verte. Il n’y manque plus que les pâquerettes et des coquelicots ! Autre exemple : les magasins virtuels sont systématiquement constitués de gondoles et de racks, ces éternels symboles de la consommation d’hier et d’aujourd’hui. Encore une fois, on imagine le futur avec le regard et les outils du présent. Ce qui est une erreur, ou du moins une vision quelque peu étriquée.

Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas se lancer dans l’aventure des métavers. Certes, il y aura des échecs, comme le précurseur Second Life, lancé en 2003 et qui a passionné plus de responsables marketing que de ménages, davantage les geeks que M. et Mme Tout-le-Monde. Mais, depuis, la technologie a avancé et, encore une fois, il faut se prémunir du sempiternel « ça ne marchera jamais ». Peut-être que le métavers ne sera que le royaume des illusions, uniquement fréquenté par les accros aux jeux. Mais à l’inverse, peut-être deviendra-t-il cet empire de l’internet immersif et de la 3D qui imposera une nouvelle forme de communication, entraînera de nouveaux usages et remplacera bien des médias, avec des Français qui y passeront des heures pour jouer, discuter, se rencontrer, travailler… et faire leurs courses.

En attendant, il est logique de voir des entreprises accepter cette courbe d’expérience (3D, blockchain, NFT, cryptomonnaie…) et s’impliquer dans les tendances émergentes. Peut-être que, dans vingt ans, certains souriront à la simple idée que des experts, toujours eux, aient imaginé que le monde virtuel serait uniquement accessible avec des casques (l’équivalent du réseau pneumatique…) et avec si peu de crédibilité dans le graphisme, alors que des jeux vidéo sont déjà d’un réalisme criant. Demain ou après-demain, ces carcans auront probablement sauté. Il faut comprendre que la réalité virtuelle ou augmentée sera bel et bien, à l’instar d’internet aujourd’hui, notre réalité. Mais à quelle dose ?

ypuget@lsa.fr @pugetyves

Sujets associés

NEWSLETTER Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

Tous les événements

Les formations LSA CONSO

Toutes les formations

LES SERVICES DE LSA CONSO

Trouvez les entreprises de la conso qui recrutent des talents

HAMMERWERK ERFT

Agent commercial sur le Nord-Ouest de la France (F/H/X) pour des produits forgés

HAMMERWERK ERFT - 30/11/2022 - CDI - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par
LSA

Les réseaux de Franchises à suivre

ESSENTIEL & DOMICILE

ESSENTIEL & DOMICILE

Une autre vision des services à la personne

+ 2600 franchises référencées

Tout voir
Proposé par
Toute la Franchise

ARTICLES LES PLUS LUS