Michel-Edouard Leclerc, entrepreneur le plus apte à diriger Bercy ?

|

A l’approche du 24e Salon des Entrepreneurs de Paris, les Français ont fait part de leur préférence parmi la pléiade de patrons emblématiques que compte la France, concernant différents cas de figure. Découvrez quels entrepreneurs ont la plus forte côte d'amour aux yeux des Français.

Michel-Édouard Leclerc

Quel est le point commun entre Michel-Edouard Leclerc, le propriétaire de LVMH Bernard Arnauld, le fondateur de BlaBlaCar et le p-dg de Vente-privée, Jacques-Antoine Granjon ? Ils sont entrepreneurs, mais ont selon toute vraisemblance, la côte auprès des Français. À l’occasion du 24ème Salon des Entrepreneurs de Paris, l'institut de sondage BVA a en effet publié l’édition 2017 de son 'Palmarès des Entrepreneurs préférés des Français, pour Les Echos Entrepreneurs et Le Parisien Economie', et autant jouer cartes sur table, les surprises ne manquent pas.

Ainsi, si l’on apprend que Bernard Arnault, propriétaire du groupe de luxe LVMH, est (et reste) en tête du classement des plus grands entrepreneurs français (36%), il est talonné de près par Michel-Edouard Leclerc (34%). La grande distribution peut être fière, d’autant que pour les Français interrogés sur l’entrepreneur, 21% dentre eux citent en premier lieu Michel-Edouard Leclerc comme l'entrepreneur le mieux placé pour être ministre de l’Economie et défendre les entreprises et même relancer la croissance. Viennent ensuite Xavier Niel (19%), puis Bernard Arnault (16%). Pour la suite du classement des plus grands entrepreneurs français, Serge Dassault, Martin Bouygues et Vincent Bolloré occupent les 3e, 4e et 5e places.

Le digital également représenté

Les patrons du numérique n’ont pas été oubliés, et même, n'ont pas à rougir de leur côte d’amour auprès des Français. En effet, Xavier Niel, fondateur de Free/Iliad partage la 5e place, devant Frédéric Mazzella (photo ci-contre), jeune créateur de BlaBlaCar et Jacques-Antoine Granjon, fondateur du site Vente-Privée. Mention spéciale pour Frédéric Mazella - dont l’entreprise est l’un des symboles de « l'ubérisation » de l’économie en France -, puisqu’il arrive en tête du classement des créateurs d’entreprises incarnant le plus l’innovation française (29%). s'en suivent ensuite Xavier Niel (27%) et Jacques-Antoine Granjon (20%). Mention spéciale aussi pour Sophie Bellon, présidente de Sodexo, arrivée à la tête de l’entreprise familiale il y a un an, qui est la première femme du classement, positionnée à la 13e place avec 4% des suffrages.

Le slip, nouveau symbole d’avenir ?

Guillaume Gibault, le fondateur du Slip Français (en photo), est de loin le jeune entrepreneur le plus prometteur en France aux yeux des Français et celui qui représente le mieux l’avenir du pays (30%). Viennent ensuite, à des niveaux de citations moindres, Boris Saragaglia p-dg du site marchand de mode et de chaussures Spartoo (16%) et Fany Péchiodat, fondatrice de MyLittleParis (11%).

Enfin, s’agissant des politiques, près de quatre Français sur dix (39%) citent spontanément Emmanuel Macron comme le candidat à l’élection présidentielle de 2017 qui incarnerait aujourd’hui le mieux la défense des entrepreneurs et des entreprises. François Fillon pour sa part, arrive second.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message