Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement LSA.fr - édition Abonné

Michel-Edouard Leclerc : "Plus personne ne conteste la nécessité d'une offre de prix bas"

Jérôme Parigi |
|

Publié le 04/11/2020

Deuxième partie de l’interview de Michel-Edouard Leclerc par Thierry Cotillard, président d’Intermarché, de Netto et rédacteur en chef invité de l’édition de LSA du 5 novembre consacrée pour une large part au commerce indépendant en France. Le co-président des centres E. Leclerc évoque les liens renforcés des distributeurs pendant le premier confinement, la poursuite d’un lobbying collectif, la question des prix, de la rémunération des agriculteurs, la tentation de la politique...

Interview de Michel-Edouard Leclerc par Thierry Cotillard, président d'Intermarché et de Netto, le 15 octobre 2020.
Interview de Michel-Edouard Leclerc par Thierry Cotillard, président d'Intermarché et de Netto, le 15 octobre 2020.© bruno levy
Thierry Cotillard / Cette période inédite que nous venons de vivre, tous soudés pour assurer la chaîne alimentaire auprès des Français, est-ce que cela a changé quelque chose entre nous et avec des tiers ? MEL / C'est une période qui a été extrêmement anxiogène. Chacun pour son enseigne, ses collègues ou ses équipes, on a balisé. Je me souviens de coups de téléphone le soir où nous comptions les malades chez les uns et les autres.  Je me rappelle aussi la voix de Dominique Schelcher (Président de Système U , NDLR) depuis le cluster d’Alsace, c’était très émouvant. J'avais le même retour du président de la ScapAlsace Francis Beck. Ça nous a soudé. On a vu qu’on fonctionnait de la même façon. Et en tout cas, que personne ne gagnerait seul. Du coup, nous nous sommes retrouvés à la bonne portée de voix des pouvoirs publics, on s'est donné les outils de la concertation et nous avons beaucoup échangé pour la protection des salariés et des clients. Cela a aussi créé des liens personnels : je me suis rapproché de toi et j’ai apprécié la pertinence et la loyauté de Dominique. Je pense l'avoir bien relayé auprès de mes collègues de Leclerc qui ont aussi apprécié ce compagnonnage, notamment sur le terrain. Il ne faut pas que cela se perde face à la concurrence que nous devons continuer à exercer. Demain, Intermarché devrait continuer de croître, Aldi et Lidl aussi, Carrefour et Auchan revenir dans la course et Leclerc ne se laissera bien sûr pas damer le pion. TC / Est-ce que tu penses que nous sommes est à l'aube d'un retour de la guerre des prix ? MEL / Il n'y aura pas de polémique sur le retour de la guerre des prix parce que tout simplement plus personne ne conteste la nécessité de maintenir accessible une offre de prix bas dans la situation présente d'une perte de pouvoir d'achat pour beaucoup de Français. Même nos amis industriels en conviennent. Lors de la dernière conférence sur les stratégies commerciales de LSA nous avons tous tenus un discours pacificateur et rassurant.   La plupart des secteurs économiques vont être impactés par la crise. Les foyers français connaissent tous des baisses de revenus, des membres au chômage ou des jobs menacés par des faillites. …
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu
Votre accès est temporairement suspendu, nous vous invitons à prendre contact avec le Service Clients à abo@infopro-digital.com
Vos codes d'accès sont erronés.
Veuillez saisir votre email et votre mot de passe.

Votre espace personnel est momentanément indisponible ! Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée et vous invitons à réitérer votre connexion ultérieurement.

Besoin d’aide pour vous connecter ?
Contactez-nous au +33 1 77 92 99 14 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abo@lsa.fr

En vous abonnant à LSA, vous accédez à :

  • Des analyses exclusives sur les tendances et les marchés de consommation
  • En avant-première, des nouveaux concepts de magasins et des innovations PGC
  • Le suivi des stratégies d’enseignes et de sites marchands, alimentaires et non alimentaires
  • Des idées et des bonnes pratiques en matière de Commerce connecté
  • Des chiffres clés et données exclusives : base de données marchés PGC (CA, évolutions...), base de données Magasins (par enseignes, par zones...), base de contacts Centrales d’achats
Votre abonnement à LSA vous donne accès à :

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter