Michel Edouard Leclerc se félicite de la solidarité des indépendants contre le Coronavirus

|

Sur son blog "De quoi je me Mel", Michel Edouard Leclerc se félicite, ce samedi 4 avril 2020, de la solidarité des indépendants contre le Coronavirus. Et notamment du prêt par le groupement des Mousquetaires de quelque 500 000 masques. Voici le texte en question.  

Miche- Edouard LECLERC, dans son bureau au siège de LECLERC à Ivry sur Seine
Miche- Edouard LECLERC, dans son bureau au siège de LECLERC à Ivry sur Seine©Sylvie Humbert

"Les entreprises très concurrentes peuvent-elles devenir solidaires face à un ennemi commun ? Assurément, c'est parce que leur histoire, leur philosophie et l’ADN de leurs dirigeants multiplient les points communs qu’Intermarché et les E.Leclerc se retrouvent cette semaine alliés contre le Coronavirus.

Et pour être très précis, c’est le groupement des Mousquetaires qui vient d’illustrer de manière très concrète cet esprit d’entraide qu’on connait chez les gens de mer ou de métier.

Dans la course pour s’approvisionner en gels et en masques, les E.Leclerc, comme beaucoup d’autres enseignes, s’étaient vu réquisitionnés en début de confinement leurs masques disponibles. Personne n’en a discuté la priorité pour le personnel soignant.

Il y a quelques jours, les pouvoirs publics changeaient leur fusil d’épaule, libéraient les possibilités d’approvisionnement. Patatras, au même moment les E.Leclerc se faisaient tarir leur source avec un délai à combler avant que n’arrivent les 11 millions de masques commandés.

Thierry Cotillard (en haut de la rampe sur la photo), comprenant très vite la situation, n’a pas hésité à proposer que le groupement des Mousquetaires avance quelques 500 000 masques qui viennent d’arriver dans les entrepôts E.Leclerc. Les E.Leclerc renverront l’ascenseur les jours prochains.

J’ai apprécié : la proposition et la réalisation rapide. Comme quoi, des groupements hyper indépendants, très compétiteurs sur le terrain savent encore s’allier pour faire front commun. Une belle histoire".

Michel Edouard Leclerc

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres