Marchés

Microsoft bloque des consoles pour piratage

|

Selon la presse informatique, un demi-million de consoles Xbox360 ont été bloquées par Microsoft et ne peuvent plus se connecter à son service de réseau, Xbox Live. Cette opération coup de poing visait des consoles modifiées en vue de faire fonctionner dessus des titres piratés. Cette sanction intervient peu après le lancement de la dernière version du jeu phare « Call of Duty », qui s’est vendu à 4,7 millions d’exemplaires en une seule journée aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne. Un bon timing...

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message