Mieux valoriser son offre "shopping" pour dynamiser le tourisme

|

L'étude Deloitte épingle la situation française et donne des pistes pour dynamiser, via le shopping, le tourisme dans l'Hexagone.

Notre Dame de Paris
Notre Dame de Paris© Bernard Martinez

La France, première destination touristique mondiale grâce à son patrimoine, doit valoriser davantage son offre "shopping" et la qualité d'accueil des touristes, notamment en ouvrant davantage le dimanche, si elle veut conserver son rang. C’est en somme les conclusions de l’étude réalisée par les cabinets Deloitte Conseil et Du Rivau Consulting pour l'Union du grand commerce de centre-ville (grands magasins, UCV), la Fédération des enseignes de l'habillement (FEH), le Syndicat National du Cuir et de la Chaussure (SNCC), la Direction générale de la compétitivité, de l'industrie et des services (DGCIS) du Ministère de l'Economie et l'organisme de promotion touristique de l'Hexagone Atout France.

L'étude a été présentée dans le cadre de l'Hotel des ministres au sein du ministère de l'Economie et des Finances, en présence de Frédéric Lefebvre, secrétaire d'Etat au commerce, Philippe Houzé, président des Galeries Lafayette, Martine Delzenne, directrice général du printemps, entre autres personnalités. Frédéric Lefebvre a de nouveau plaidé pour l'ouverture du dimanche afin que les magasins soient ouverts quand les clients sont présents. "Allier le tourisme et le commerce doit être une priorité, l'enjeu est que tous les citoyens du monde choisissent la France et la principale motivation des touristes, ce n'est pas la Tour Eiffel, c'est le shopping, la mode, la gastronomie". Il a dénoncé la "frilosité" de la Ville de Paris qui préfère miser sur la seule culture "parce que c'est noble" alors que le commerce ne le serait pas. Il estime que la France manque d'événements attractifs et va annoncer une action pour faire connaître les golfs à l'occasion de la Ryder Cup. Philippe Houzé, patron des Galeries Lafayette, a réitéré sa demande d'ouverture des grands magasins Bld Haussman. "Notre magasin est fréquenté par 18 millions de clients étrangers, si nous obtenions l'ouverture du dimanche, 600 emplois seraient créés. La priorité, c'est que le commerce puisse ouvrir". Les achats des touristes ont représenté la bagatelle de 35 milliards d'euros l'an dernier, mais ce chiffre est en baisse de l'ordre de 4 milliards et la France est passée derrière les Etats-Unis et l'Espagne comme première destination touristique.

Le shopping, partie intégrante de la fonction touristique, est trop rarement mis en avant, au profit de la culture considérée comme plus "noble", pointe également l'étude. Or les dépenses des touristes ont un impact important sur "des pans entiers de l'économie parisienne", selon le document,et donc sur l'emploi (hôtellerie, restauration, commerce de détail...). Alors que les grands magasins parisiens, prisés par les touristes, se plaignent de ne pouvoir ouvrir le dimanche, l'étude pointe les "contradictions", à Paris, entre des zones touristiques qui ont le droit d'ouvrir ce jour-là comme les Champs Elysées et celles qui ne le peuvent pas comme le quartier Haussmann des grands magasins, contrairement à Londres où "le dimanche est un jour de shopping comme les autres".

Plus largement, l'étude déplore une adaptation insuffisante des plages d'ouverture des commerces aux spécificités des clientèles touristiques: fermeture en province à l'heure du déjeuner, ou peu tardives le soir.

Pour améliorer l'accueil, l'étude propose le recours à des "stewards de rue", chargés d'orienter les touristes et le développement des visites "shopping" personnalisées. Elle suggère aussi d'implanter davantage de commerces autour des sites de grandes manifestations (congrès, foires, etc), de multiplier les boutiques de souvenirs, ou encore de développer des circuits touristiques alliant culture, commerce et loisirs.

1 commentaire

daniel49190

14/03/2012 12h37 - daniel49190

Je trouve dommage que vous employiez le terme "citoyens du monde" pour désigner les touristes étrangers, dévalorisant ainsi le contenu de la citoyenneté mondiale.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter