Migros automatise ses caisses

Plus de 6 ans après son grand rival Coop, Migros, le géant suisse, introduit à son tour les systèmes de paiement en libre-service. Neuf magasins pilotes testent depuis le 6 septembre le self-scanning (pour les gros achats) et le self-checkout (pour les petits achats limités). Chaque client pourra scanner lui-même ses produits, les placer dans son cabas de sortie et en régler rapidement le montant sans attente aux caisses. Le système, baptisé « Subito », a vocation à s'étendre à tous les magasins, mais Migros souhaite d'abord étudier les réactions des clients et des collaborateurs. Et a d'ores et déjà promis que cela serait sans conséquence sur l'emploi.

Migros
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Article extrait
du magazine N° 2194

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message