Marchés

Mille emplois menacés dans le monde par le plan d’économie de Beiersdorf

|

Le groupe allemand veut simplifier sur les quatre prochaines années sa structure et ses circuits de décision. Et attend des économies cumulées de quelque 190 millions d'euros entre 2012 et 2014.

Le groupe allemand Beiersdorf, fabricant de la crème Nivea, a annoncé un nouveau plan de restructuration qui pourrait concerner jusqu'à 1 000 salariés dans le monde d'ici 2015. Dont 230 en Allemagne.
La cause : la volonté du groupe de simplifier sur les quatre prochaines années sa structure et les circuits de décision sur ses différents marchés. «L'entreprise attend des économies annuelles possibles d'environ 90 millions d'euros à partir de 2014" précise un communiqué. Ceci après 25 millions d'euros en 2012 et 75 millions en 2013. Le plan entraînera une charge exceptionnelle de 256 millions d'euros.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter