#MinidronesBigFun : Parrot dévoile deux nouveaux mini drones [Vidéo]

|

La marque française a présenté ses deux nouveaux mini drones le 30 août 2016 à Paris. Le Parrot Mambo et le Parrot Swing se destinent plutôt à une utilisation de loisirs. 

Le Parrot Mambo ouvre la possibilité d'une multitude de mini jeux.
Le Parrot Mambo ouvre la possibilité d'une multitude de mini jeux. © CL

C’est Henri Seydoux, le fondateur de Parrot, qui a assuré le 30 août 2016 à Paris, la présentation des deux nouveaux mini drones de la marque. Avec le Parrot Mambo, l’entreprise a choisi "de faire de la technologie un trait d’humour," comme le souligne Henri Seydoux. Ce drone de loisir par excellence est destiné aux apprentis pilotes qui souhaitent s’amuser. Le Parrot Mambo est vendu avec le "grabber", un outil qui permet au drone d’attraper des objets et de les poser, mais aussi avec le "cannon", un canon équipé de 6 billes à tirer, pour une portée de 2m. Parrot a aussi créé "illuminator", un accessoire pour les virées nocturnes, disponible pour 15 euros. Le Parrot Mambo se pilote via l’application FreeFlight mini, et le Parrot FlyPad, une manette de pilotage. Ce mini drone sera disponible courant septembre pour 119 euros.

Le Parrot Swing, premier mini drone à décollage vertical

Henri Seydoux a aussi dévoilé le Parrot Swing, un premier mini drone avion à décollage vertical grâce à ses quatre hélices. Une fois stable l’appareil pivote vers l’avant pour passer en mode horizontal. L’appareil réalise des pointes de vitesse jusqu’à 30 km/h. "Avec le Parrot Swing, tout le monde peut devenir pilote," a expliqué le fondateur de l’entreprise. Ce mini drone sera disponible courant septembre pour 139 euros. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message