Mode : 2 millions de clients de plus en un an pour le online, 200.000 de moins pour les hypers

|

Le marché de la mode n'en finit plus de se développer en ligne. Ce dernier canal pèse désormais 13,4% des ventes selon Kantar Worldpanel.

Si les boutiques de centre-ville et de centre commercial maintiennent leur leadership sur le marché de la mode, la vente en ligne se développe de plus en plus rapidement.
Si les boutiques de centre-ville et de centre commercial maintiennent leur leadership sur le marché de la mode, la vente en ligne se développe de plus en plus rapidement.© Primark

Le bilan établi par Kantar Worldpanel concernant le marché de la mode en France est sans appel. Le panéliste publie la première partie de son Référenseigne Scoop Fashion présentant le bilan de l’année 2015 du marché du textile.

31% de part de marché pour les boutiques de centre-ville et de centre commercial

Le principal enseignement ? Le succès des ventes online ne se dément pas. Avec la bagatelle de deux millions de clients gagnés en une année, ce canal de distribution s’arroge désormais 13,4% de part de marché en valeur. Il occupe maintenant la deuxième place du marché, derrière les boutiques de centre-ville et de centre commercial, qui pointent à 31% de part de marché.

Le sport va bien, les hypers pas du tout

Les spécialistes du sport et du sportwear tirent également leur épingle du jeu : +0,4 point de part de marché, à 9%. A l’inverse, suivant le bon vieux principe des vases communicants, les hypermarchés sont les grands perdants : 200.000 clients perdus en 2015, pour désormais passer sous la barre des 8% de part de marché.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter