Marchés

Modems : un nouveau fournisseur

L'américain Zoom Electronics cherche à s'implanter en France. C'est courageux : il y a trois ans, Philips et Sony avaient déjà fait une tentative similaire mais avaient dû y renoncer. Leur volonté de s'imposer par une politique tarifaire agressive n'avait pu modifier un marché où Olitec, 3Com (marques US Robotics et Megahertz) et Kortex cumulent déjà les trois quarts de l'activité. « A l'inverse des pays anglo-saxons, le marché français des modems n'a pas connu et ne connaît pas d'intense guerre des prix » remarque-t-on chez GFK. Autre spécificité hexagonale, le développement des « modems autonomes » a pesé pour près de 75% des ventes de Noël dernier.

Ainsi, l'annonce de Zoom Electronics de vouloir investir la France suscite des interrogations. Primo, sa gamme ne propose pas ces fameux modems autonomes. Ensuite, Thierry Cossavella, représentant de Zoom Electronics en France, affirme que la stratégie pour l'Hexagone sera fondée sur une politique tarifaire très agressive comme celle de ses malheureux prédécesseurs. Reste à attendre du constructeur l'annonce de ses premiers contrats de distribution en France.

Déjà, la concurrence s'annonce serrée. Le 6 mai, l'américain Boca Research, qui lui aussi tente depuis un peu plus d'un an de s'implanter en France, a signé avec la société nancéenne Olitec, leader sur le marché français, un accord mondial. Dès juin, Olitec diffusera en Europe la console Internet Boca Vision. Tandis que Boca Research commercialisera aux Etats-Unis le modem Self Memory II 56000, produit phare d'Olitec.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message