Moins de contrefaçon en vente sur internet

|

La vente sur internet de produits contrefaits a diminué l'an passé, selon une étude publiée mardi par PriceMinister

La vente sur internet de produits contrefaits a diminué l'an passé, selon une étude publiée mardi par PriceMinister. La seule exception concerne les équipements high-tech, avec des contrefaçons en hausse, notamment avec l'apparition des premières tablettes iPad contrefaites. L'étude porte sur la détection des essais de vente d'articles contrefaits sur le site de PriceMinister. Dans plus de 98% des cas, ces articles n'ont pas été mis en vente. En 2010, le groupe a bloqué 1 503 comptes d'utilisateurs pour contrefaçon ou atteinte à des réseaux de distribution sélective, contre 2 625 en 2009. Les contrefaçons ont porté sur 172 marques, contre 242 l'année précédente. Apple reste la marque la plus contrefaite. Les plus fortes progressions ont été affichées par les casques audio Monster Beats Studio, les bracelets Power Balance et par la marque d'habillement Abercrombie & Fitch. Un peu plus de la moitié des contrefaçons détectées (54%) concernaient la mode, la maroquinerie, les montres, les parfums ou les cosmétiques.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message