Moins de cyberattaques, mais plus de données consommateurs volées

|

BIG DATA Selon une étude d’IBM, le nombre de vols de données consommateurs aurait diminué l’an dernier aux Etats Unis, là où le fléau sévit le plus, mais le nombre de données concernées aurait sensiblement augmenté.

L'ingéniosité des hackers pour voler les précieuses data augmente.
L'ingéniosité des hackers pour voler les précieuses data augmente.© Google

Les experts d’IBM Security rapportent dans une étude qu'ils viennent de publier (retrouvez le rapport complet sur ce lienqu’en 2014, plus de 61 millions d’informations clients ont été volées aux détaillants (contre 73 millions en 2013), malgré une diminution du nombre d’attaques. Depuis 2012, leur nombre aurait diminué de moitié selon les analystes de la firme qui se targuent de contrôler plus de 20 milliards d’incidents de sécurité chaque jour. Entre 2013 et 2014, le nombre quotidien d’attaques est ainsi passé de 4200 à 3049.

Pour autant les hackers réussissent à toucher un plus grand nombre de victimes à chaque incident « du fait de la sophistication et de l’expertise croissante des cybercriminels », souligne le géant de l’informatique. Ainsi, si l’on enlève les deux attaques majeures qui ont affecté Target et Home Depot l’an dernier, l’étude relève que les données compromises ont augmenté de 42% entre 2013 et 2014.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations