Mondelez International annonce des progrès en matière de développement durable

|

A l’occasion de la publication de son rapport d’avancement 2014, Mondelez International a annoncé avoir dépassé ses objectifs en matière de réduction des emballages, d’émissions de gaz à effet de serre, de déchets et de sources d’approvisionnement avec un an d'avance sur le calendrier.

Mondelez progresse en matière de développement durable
Mondelez progresse en matière de développement durable

Mondelez International a publié ce vendredi 5 juin 2015 son rapport d'avancement Call For Well-being 2014, qui présente de façon détaillée les performances du leader mondial du snacking par rapport à de nombreux objectifs environnementaux clés, ainsi que les mesures prises par le groupe pour se rapprocher de ses objectifs de développement durable pour 2020. Lancée en 2013, la stratégie Call For Well-being du groupe est structurée autour de quatre grands axes prioritaires : la durabilité, la consommation responsable, la sécurité et le partenariat avec les communautés.

40 000 tonnes d'emballage éliminés

Concernant la durabilité, Mondelez International a dépassé son objectif de réduction des déchets de fabrication de 15% à l'horizon 2015. En 2014, les déchets de fabrication ont diminué de 57%. Le groupe a atteint son objectif de réduction de 15% des émissions de gaz à effet de serre dans ses sites de production, avec un an d'avance sur le calendrier. Il a éliminé plus de 40 000 tonnes d'emballages, un résultat supérieur à l'objectif initial de 25 000 tonnes à l'horizon 2015. Mondelez s'approvisionne à 100% en huile de palme certifiée RSPO (Roundtable on Sustainable Palm Oil). À la fin de l'exercice 2014, 12% du cacao, 61% du café et 60% des biscuits destinés au marché d'Europe de l'ouest étaient issus de sources durables. Le groupe va intensifier ses efforts pour atteindre l'objectif de réduction de 15% de la consommation d'eau et d'énergie dans les sites de production à l'horizon 2015. À la fin de l'exercice 2014, la consommation d'eau entrante avait diminué de 10% par tonne de produit. Les sites de production à travers le monde ont réduit de 7% leur consommation d'énergie par tonne.

Vers une consommation plus responsable

En terme de consommation responsable, le groupe devrait générer d'ici à 2020, 25% de son chiffre d'affaires grâce aux produits qui répondent à des critères nutritionnels plus stricts et qui représentaient 22,4% du chiffre d'affaires du groupe en 2014. Mondelez vise une hausse de 25% de l’offre de portions individuelles d'ici à 2020. Depuis 2012, celle-ci a progressé de 16%. Le groupe se rapproche également de ses objectifs nutritionnels. Depuis 2012, la teneur en céréales complètes de l'ensemble du portefeuille a progressé de 23%, son objectif des 25% à l'horizon 2020 devrait donc être tenu. Mondelez veut également atteindre la réduction de 10% de la teneur en sodium visée pour 2020, celle-ci ayant déjà été réduite de 2% dans l'ensemble du portefeuille mondial depuis 2012. À la fin de l'exercice 2014, la teneur en acides gras saturés avait diminué de 1% dans l'ensemble du portefeuille avec un objectif de réduction des acides gras saturés de 10% d'ici à 2020. Enfin, Mondelez International a revu sa politique marketing ciblant les enfants. Dès 2016, le groupe cessera de promouvoir les produits directement auprès des enfants de moins de 12 ans, indépendamment du profil nutritionnel des produits.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres