Monoprix se démultiplie

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L'enseigne de centre-ville veut accroître le rythme des ouvertures en misant sur la franchise, ainsi que sur City Marché, Monop', Daily Monop et Naturalia.

monop
monopPhoto © Groupe Casino

400magasins en France fin novembre

30 ouvertures en 2010, 40 à 50 à partir de 2011

+ 5 % l'évolution du chiffre d'affaires 2010 arrêté à fin septembre (+ 2,7 % à magasins constants)

Toute la franchise

Toute la franchise

Plus de 1800 concepts éprouvés vous attendent

créez votre entreprise

Après un parcours de deux ans chez Monoprix et seulement trois mois à sa tête, le nouveau directeur général délégué, Stéphane Maquaire, 36 ans, s'est déjà fait une idée assez imagée de l'enseigne : « C'est un mélange entre la sagesse de la grand-mère et la fougue de la jeune fille. » De la vieille dame, le jeune manager veut garder ses fondamentaux, sa présence dans 200 villes de France, ses 80 ans d'histoire, son professionnalisme. Tout en faisant preuve, en même temps, d'audace, à l'image du relooking de la gamme M de l'enseigne.

« Mon objectif est de positionner Monoprix comme le leader incontesté de la proximité », a indiqué le patron de l'enseigne détenue à 50/50 par les Galeries Lafayette et Casino, qui veut accélérer le développement et la modernisation du parc. Concrètement, il s'agit de passer de 15 à 20 ouvertures ces dernières années, à 30 cette année, puis à 40, voire 50, dans les années qui viennent. Stéphane Maquaire veut « pousser la franchise », qui représente un tiers des nouveaux magasins aujourd'hui, et pas loin de la moitié demain. Une accélération à peu près répartie entre les quatre enseignes phares : City Marché, Monop', Daily Monop et Naturalia. Le 400e magasin, qui ouvrira fin novembre, sera un Naturalia, l'enseigne bio rachetée il y a deux ans et dont « la performance est intéressante alors que les autres enseignes spécialisées ont souffert cette année ».

Autres chantiers, l'offre du site internet marchand doit être étendue dans les prochaines semaines, et la modernisation des magasins accélérée, afin de proposer une offre « plus lisible, mieux théâtralisée et qui gagne en fraîcheur ». En fin d'année, les nouveaux concepts maquillage équiperont 100 magasins, et la totalité du parc sera couverte fin 2011. Les fruits et légumes et le DPH doivent suivre, afin de « positionner l'enseigne au niveau des spécialistes ».

Carnet des décideurs

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
Franchise explorer

Franchise explorer

L’expertise au service du secteur de la franchise

Toute l'actualité

Toute l'actualité des secteurs d'activité en franchise

X

Recevez chaque semaine l'actualité des réseaux de franchise de la grande distribution et de la restauration.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA