Monoprix, six ans de pubs loufoques

|

VIDÉO L’enseigne qui fait le buzz depuis une semaine avec sa pub déjantée n’en est pas à son coup d’essai en matière de communication extravagante. Petit rappel.

Pub Monoprix

L’enseigne de centre-ville a d’ores et déjà gagné son pari: faire parler d’elle. Avec près de 200.000 vues en cinq jours, la dernière publicité de Monoprix bat des records sur YouTube pour un distributeur. Les publicités des enseignes dépassent rarement les 10.000 vues sur les sites de partages de vidéos…  Il faut dire que ce dernier film publicitaire baptisé « La bataille d’eau » signé de l’agence Rosa Park utilise l’ingrédient magique qui permet de faire le buzz sur internet : l’absurde.

Et même si celà peut en dérouter certains. Car sur Twitter, les avis divergent:

Mais aussi:

Jugez plutôt:

Car sur le web, pour capter un peu de temps de cerveau disponible à l’internaute gavé d’infos, de vidéos et d’images en tous genres, il faut susciter ce que les marketers appellent "l’effet wow". Et cette vidéo –pour laquelle les publicitaires semblent avoir eu carte blanche- use à merveille de l’ingrédient magique tout en multipliant les références chères à la culture web (l’ambiance Harry Potter, les jeux vidéo, le pixel art, les robots vintages, les arcs-en-ciel…).

Mais ce n’est pas une première pour Monop’. Dès 2007 et l’autorisation de la pub télé pour les distributeurs, Monoprix (qui s’adresse, il est vrai, à une clientèle d’urbains aisés peu rebutée par les extravagances en termes de de communication) a marqué les esprits avec ses spots très créatifs à l’esthétique "Burtonienne" (pour le film Mars Attacks ! notamment) et signés à l’époque par l’agence Draft FCB. 

Comme celle-ci pour le mascara : 


Monoprix Pub TV Femme Oeil Mascara par rchav

Celle-là pour les légumes:


Monoprix Pub TV Légumes Lapin par rchav

Ou encore cette dernière pour des mugs à fleurs:


Monoprix Pub TV Mugs Fleurs par rchav

Plus “classique” mais pas moins décalée, cette petite campagne de Monoprix pour les fêtes de noël dernières. Une vidéo diffusée exclusivement sur le web dans laquelle des enfants disent tout le mal qu’ils pensent des préparatifs des fêtes. Noël serait, selon eux, une fête d’adultes un peu trop austère à leur goût et pas très rigolote. Une critique en filigrane des pubs de la concurrence ?

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message