Boissons

Comment se porte le marché des boissons ? Quelles sont les nouveautés ? Eaux, sodas, jus, bières, liqueurs, alcools, vins et spiritueux... Retrouvez les dernières tendances du rayon Boissons.

Monoprix va commercialiser des eaux végétales signées Sibberi

|

L’enseigne de centre-ville est toujours à la recherche de produits très innovants. Elle vient de trouver deux eaux bio, naturellement issues d'arbres. Elles ont déjà été lancées au Royaume-Uni avec succès. Voici leur histoire.  

Les eaux végétales signées Sibbéri sont récoltées selon des procédés ancestraux, sans endommager les arbres.
Les eaux végétales signées Sibbéri sont récoltées selon des procédés ancestraux, sans endommager les arbres.

Sibbéri, c'est l'histoire de deux amis francophones vivant à Londres. Mehdi Meghzifene était analyste en finance dans une banque londonienne. Il a un jour de 2014 repris contact avec une amie du lycée, alors de passage à Londres. Cette amie étant devenue mannequin, il lui dit que, vu son job, elle devait uniquement se nourrir de choux kale et d’eau de coco. Elle lui confie en retour qu’elle buvait une boisson secrète que ses collègues russes importaient de Russie en sacs congelés. Cette boisson, la sève de bouleau, est en effet consommée dans plusieurs pays de l'Est et du Nord pour ses vertus detoxifiantes.

Après avoir fait des recherches, Mehdi Meghzzifene, ingénieur de formation et enseignant de jiu-jitsu brésilien à ses heures perdues, se dit qu’il tenait là une idée intéressante pour un produit innovant. Il a ensuite contacté son amie Clara Vaisse, une Française consultante à Londres et ceinture noire de judo, pour lui faire part de sa découverte. C’est ainsi qu’ensemble, ils ont décidé de créer Sibberi.

Le soutien de Richard Branson

La marque Sibberi a été créée en 2015 à Londres où ces eaux d'arbres ont tout de suite interpellé les consommateurs. Elle a rapidement été mentionnée dans les médias et a suscité l'intérêt de Richard Branson, fondateur du groupe Virgin. Sibberi a d’ailleurs été finaliste d'un concours de start-up créé par le groupe Virgin. Les fondateurs ont pu lever 650 000 livres anglaises pour démarrer leur activité. Lancées en 2016 dans plus de 2 000 magasins au Royaume-Uni, les eaux signées Sibberi ont depuis triplé leurs ventes.

Pourquoi Sibbéri ?

Siberi est un petit village estonien, situé aux portes de la Scandinavie. Il a inspiré les deux fondateurs au moment de trouver un nom de marque. Sibbéri, avec 2 "b", propose des eaux végétales bio, pauvres en calories : eau d'érable (10 kcal pour 100 ml d'eau), eau de bouleau (3 kcal pour 100 ml d'eau) ainsi que de l'eau de bambou, pour le moment non commercialisée en France.

L’eau de bouleau vient de Lituanie. Récoltée au printemps, lorsque l’arbre reprend vie, cette eau est reconnue pour ses qualités nutritives et détoxifiantes. Le procédé de récupération, qui n’endommage pas les arbres, permet de récolter une eau avec un goût  végétal et légèrement sucré. L’eau d’érable vient de l’Etat du Vermont, l'état américain à la frontière canadienne. Utilisée depuis des siècles par les Amérindiens, elle préserverait la santé des os et des tissus musculaires. Son goût subtil et doux est très différent du sirop d’érable car il s’agit de la sève de l’arbre non transformée. Elle est naturellement filtrée et récupérée, goutte après goutte, via un procédé de récupération séculaire. Ces deux boissons désaltérantes sont sans arôme ajouté et sans sucre ajouté. Elles seront disponibles à partir de mi-mars chez Monoprix.

Prix conseillé: 2,50 € pour 50 cl et 2,99 € pour la bouteille 75 cl.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits bio et responsables, alimentaires et non alimentaires.

Ne plus voir ce message