Monsavon et Sanex se font désirer

Unilever devra attendre pour acquérir définitivement les activités soins de la personne de Sara Lee. L'Union européenne a décidé de prolonger l'examen de l'opération qui porte sur 19 marques, dont Monsavon et Sanex, en lançant une seconde phase d'enquête. La firme néerlando-britannique, qui espérait boucler la transaction (1,3 Mrd €) au troisième trimestre, devra probablement attendre le quatrième.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2140

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous