Motorola invente le « badge malin »

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dossier Avec le lancement du Smart Badge 1, Motorola apporte une solution intéressante pour faciliter la communication des équipes en magasin et renforcer leur efficacité.

L224009801_1Z.jpg
L224009801_1Z.jpg© JIM LENNON MOTOROLA/ DR

Au coeur de Manhattan, à New York, Motorola Solutions a mis les moyens pour faire la promotion de son nouveau bijou, le SB1. Pour l'occasion, un loft du quartier chic de SoHo a été aménagé en magasin et les équipes du constructeur ont joué les utilités pour simuler des scènes de la vie quotidienne du commerce. « En tant que chef d'équipe, si je vois qu'un soda a été renversé dans une allée, je n'ai plus besoin de courir dans le magasin pour trouver quelqu'un de disponible pour nettoyer », se félicite un démonstrateur. Il attrape le « badge intelligent » pendu à son cou et programme une tâche : « Nettoyage, allée 4 ».

 

« Voir qui fait quoi, qui est libre, à chaque instant »

Le message est alors diffusé à l'employé le plus proche, compte tenu des disponibilités de chacun. Quand celui-ci aura fini, il lui suffira à son tour de le signaler pour que l'information soit transmise à son supérieur. « Ou encore, s'il manque des jeans en rayon, par exemple, on peut lancer le réassort, poursuit Eduardo Conrado, directeur marketing de Motorola Solutions. Cet outil donne la possibilité de voir qui fait quoi, qui est libre, à chaque instant. » Donc d'améliorer sensiblement la productivité du point de vente.

Faciliter la communication entre les équipes, tel est l'intérêt du nouvel SB1. Deux fois plus petit qu'un smartphone avec son écran tactile de 3 pouces, on peut le porter autour du cou, accroché à la ceinture ou au bras. Contrairement à de nombreux systèmes déjà existants, le SB1 n'a pas recours au rétroéclairage, mais bien à l'encre électronique. Cette technologie, la même que pour le livre numérique Kobo de la Fnac, a l'avantage d'être très économe en énergie. En utilisation, la batterie peut tenir bien quatorze heures. En mode affichage, l'appareil ne consomme presque pas d'énergie. Autre avantage, l'écran reste lisible quelle que soit la luminosité ambiante.

Bien utilisé, ce « badge intelligent » peut être un vrai plus pour l'expérience client en magasin. Ainsi, en plus de permettre la création de tâche, il donne la possibilité de communiquer directement entre collègues. Grâce à une fonction talkie-walkie, qui fonctionne avec tout équipement doté de cette technologie.

 

Support de communication avec le client

Ce gadget à tout faire peut encore servir de lecteur de code-barres, afin de renseigner un client sur le prix d'un article. « À chaque fois que l'on supprime une occasion de voir le vendeur se séparer du client, on augmente les chances de vente », témoigne Eduardo Conrado, directeur marketing de Motorola Solutions.

Accessoirement, le SB1 peut aussi être un support de communication avec le client. L'affichage de l'écran s'inverse dès que l'appareil est retourné. Lisible pour l'employé, il le devient pour les clients. En mode veille, le badge affiche par défaut le nom et la photo de l'employé.

Sur le point d'être commercialisé, le Smart Badge de Motorola Solutions devrait être disponible avant la fin de l'année pour un prix proche de 500 $ par unité. Il va falloir bien l'utiliser pour le rentabiliser...

Les plus

- Le système de création des tâches Un chef d'équipe peut voir qui fait quoi, qui est libre, pour assigner des tâches aux employés - La fonction talkie-walkie La communication dans les équipes peut aussi se faire de vive voix - Le lecteur de codes-barres Renseigner un client sur un prix ne prend qu'un instant

Le moins

- Le prix élevé À environ 500 $ l'unité, le coût pour équiper un magasin est loin d'être négligeable

PETIT ET FÛTÉ

Peu encombrant, avec son écran tactile de 3 pouces, cet appareil multifonction peut être porté autour du cou ou être accroché au bras ou à la ceinture. En mode veille, il affiche par défaut le nom et la photo de l'employé.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2240

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA