Mr.Bricolage adapte ses structures

|
Jean-François Boucher, président de Mr.Bricolage
Jean-François Boucher, président de Mr.Bricolage

La chaîne de magasins de bricolage, qui vient de publier des résultats contrastés, s'est lancée dans une réorganisation destinée à lui permettre d'atteindre ses objectifs à l'horizon 2011 : devenir numéro 3 français du bricolage (numéro 4 actuellement) avec un chiffre d'affaires détail réseaux de 2,1 milliards d'euros TTC (1,89 Mrd € en 2008) et, pour la centrale, une rentabilité opérationnelle de 15 % du chiffre d'affaires consolidé (6 % actuellement). Le groupe se met en ordre de bataille à tous niveaux. A la tête, la centrale d'achat vient de se convertir au category management, via la fusion de ses deux directions Achats et Commerce et la redynamisation des commissions d'adhérents. A la base, les magasins intégrés (77 unités, contre 450 affiliés et franchisés) sont repris en main par un ex-Bricorama, Philippe Colomby, avec un objectif de résultat opérationnel de 3 %. Enfin, les concepts vont être adaptés aux spécificités des zones de chalandise des magasins et une soixantaine de magasins Catena (sur un total de 106) passeront sous l'enseigne Mr. Bricolage. Le groupe a publié un chiffre d'affaires consolidé de 515,3 millions d'euros (M€) en 2008, en hausse de 5,3 %. Le résultat opérationnel, pénalisé par une perte de 6,6 M€ des magasins intégrés (dont 3,6 M€ non récurrents), atteint 32,1 M€, contre 33,7 M€ publiés en 2007. Le résultat net, dopé par la cession de murs de magasins, passe à 33,4 M€ contre 16,8 M€ en 2007.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter