Muji s’offre un flagship européen en plein cœur de Paris 

|

Sur 700 m2, la marque japonaise « lifestyle » propose ses objets du quotidien classiques et teste plusieurs concepts pour l’Europe, avec Muji Kids, Found Muji et Muji Labo.

Des éléments différenciants

  • Des microconcepts (vêtements enfants, Found Muji) encore inédits en Europe.
  • Une plus grande largeur de gamme générale grâce à une surface d’exposition plus imposante que d’habitude.
  • Une théâtralisation renforcée par une grande hauteur sous plafond.

10 000

Le nombre de références

700 m2

La surface de vente

40

Le nombre d’employés pour le magasin du Forum des Halles

30 €

Le panier moyen chez Muji en France

Source : Muji 


La rénovation du Forum des Halles, en plein cœur de Paris, va faire des heureux du côté des fans de Muji. Le distributeur japonais, qui occupait un emplacement de 300 m2 dans un recoin de ce centre commercial, a profité des travaux pour déménager sur une surface beaucoup plus grande (900 m2 dont 700 m2 de surface de vente) et, surtout, beaucoup plus centrale. Installé place Carrée, dans un important lieu de flux, ce magasin ouvert depuis le 24 septembre n’est rien de moins que le flagship européen de Muji, l’enseigne qui se revendique « no brand, no logo », avec des produits simples du quotidien (vaisselle, papeterie, rangement, textile, décoration) qui rappellent parfois Hema.

La façade a été entièrement percée dans le mur, pour s’ouvrir sur l’ensemble du magasin. Et dès l’entrée, plusieurs concepts inédits en Europe s’offrent au visiteur. Sur la gauche, place à Muji Kids, qui, comme son nom l’indique, est une offre textile réservée aux enfants, calquée sur les modèles des plus grands. À proximité immédiate, quelques mètres carrés sont réservés à Muji Labo, une offre de vêtements premium (249 € le pull en cachemire). Sur la droite de l’entrée, place à Found Muji, présenté comme « un labo de recherche par rapport aux objets du quotidien ». L’offre sera modifiée tous les mois, avec, pour l’inauguration du magasin une sélection confiée au concept store parisien Merci, qui a dégoté des produits des arts culinaires de tradition française (tire-bouchon, couteau, carafe à décanter le vin, cocotte de ­cuisson), avec une entorse au concept Muji puisque des marques sont mises en avant (Opinel, Mauviel, Staub, etc.). 

Muji n’est pas un concept élitiste ou tendance. Les produits sont très abordables. Et aux Halles, nous touchons un mix de clientèle unique : populaire, branchée, mais aussi touristique. Avec une offre simple et efficace.

Sébastien Dodard, responsable communication et développement de Muji France


 

Des produits mis en scène jusqu’au plafond

Ensuite, le client accède à une offre plus traditionnelle, déjà connue : textile, rangement, papeterie, petits éléments d’ameublement. Mais la grande hauteur sous plafond (6 m2) et l’espace disponible ont permis d’étoffer l’assortiment par rapport aux Muji classiques (13 en France), avec au total 10 000 références, et davantage de profondeur de gamme. Les best-sellers de la marque que sont les boîtes de rangement en plastique et les diffuseurs d’aromathérapie sont en bonne place, tout comme un surprenant atelier de person­nalisation situé à côté de la papeterie. Une ­batterie de tampons encreurs en libre-service permet de colorer ou d’individualiser les classeurs et cahiers neutres vendus au même endroit. Et toujours côté personnalisation, une machine instal­lée dans l’espace kids permet de broder des noms ou des animaux sur les vêtements. Autant de petites nouveautés testées dans ce flagship européen, qui pourrait faire école.

Morgan Leclerc 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2336

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous