Multicanal : André se met (enfin) à l'e-commerce

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
L226405603_1Z.jpg
L226405603_1Z.jpg© DR

Aussi étonnant que cela puisse paraître, André ne s'était pas encore mis à l'e-commerce... C'est chose faite depuis le 25 février. Chaussures hommes (un peu moins de 60 références) et femmes (plus de 400) sont en vente, de même que la maroquinerie. Mais, pour l'heure, uniquement en livraison en France métropolitaine. Rien de bien novateur dans la forme, mais ce site marchand a le mérite d'exister. Car Vivarte, auquel appartient André, a beau être un poids lourd du commerce, avec ses 3,2 Mrds € de CA réalisés en 2011-2012, le groupe est assez inexplicablement à la traîne en matière d'e-commerce : à peine 0,6 % de ses ventes lors du précédent exercice. Même pas 20 M €. Et ce alors que les ventes en ligne de chaussures représentent 12% du marché (à 80% par des pure players), contre 8% il y a trois ans, si l'on en croit Eram, le concurrent lancé, lui, dès 2009 dans la bataille de l'e-commerce.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Article extrait
du magazine N° 2264

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA