Municipales 2014: Clichy, les trois-quarts des surfaces dédiées à l’alimentaire.

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

INFOGRAPHIE Jusqu’au 21 mars 2014, l'avant-veille du premier tour des élections municipales, LSA passe au crible l’équipement commercial des 200 premières villes de France, selon leur population. Chaque jour, par ordre croissant jusqu’à Lyon, Marseille et Paris en finale, une infographie détaillée tirée de la base de données LSA Expert. Aujourd'hui, Clichy (Hauts-de-Seine).

Avec sa densité commerciale de 0,31 m² par habitant, Clichy se situe dans la moyenne de la plupart des villes limitrophes de Paris. A savoir (en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre) : Saint-Ouen (0,44), Saint-Denis (0,45), Aubervilliers (0,43), Pantin (0,20), Montreuil (0,37), Vincennes (0,26), Montrouge (0,23), Issy-les-Moulineaux (0,33), Boulogne-Billancourt (0,35), Suresnes (0,25), Neuilly-sur-Seine (0,17) et Levallois-Perret (0,57). Seules Ivry-sur-Seine (0,89) et Puteaux (1,62) font exception, dépassant même la densité moyenne de notre échantillon (0,76 m²/habitant). Les autres villes à la limite de Paris - Bagnolet, Saint-Mandé, Charenton-le-Pont, le Kremlin-Bicêtre, Gentilly, Malakoff, Vanves, Saint-Cloud - n’entrent pas dans le Top 200 qui nous intéresse).

Supers, superettes et hard-discount

Seul «gros » équipement pour les Clichois : son Leclerc et sa petite galerie, à la limite de Saint-Ouen. Pour le reste, la plupart des enseignes se concentrent sur le Boulevard Jean-Jaurès, avec sans nul doute des magasins indépendants non répertoriés. Cependant le tissu de la ville ne manque pas de supers, superettes et hard-discounters. Ce qui explique la prééminence de l’alimentaire représentant à lui seul 74% des surfaces.

85868889899091municipales20141234atzertyuiopqsdfgh title=
easel.ly

1 commentaire

Clichoi ....

04/01/2014 15h13 - Clichoi ....

Les bars vous les avez compter dans "l'offre alimentaire" . Car ça manque pas à Clichy ...

détailler l'offre alimentaire par le type de commerce ça aurait été bien.
Bar, restauration rapide (type de produit principal vendu (kebab, pâtes, crêpes, pizza, sushi, chinoi .... ) (fast food chaine, fast food indépendant) )

Et les autres types de commerces pharmacies, opticien, bigoterie, mag de vêtement, mad de meubles, ect ....

ça aurait été très intéressant comme indicateur , car les commerces d'une ville reflète souvent le type de population qui y vit de façon majoritaire.
Donne une idée du niveau de vie et de la qualité de vie.

Après détailler par quartier ça aurait pu être bien aussi.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA