Marchés

Musique: le disque pleure, le streaming rit

Sur un marché du disque une nouvelle fois chahuté (9,2% au premier semestre), le chiffre d'affaires des sites de streaming (Deezer, Spotify...) a progressé de 33% et pèse désormais plus que le téléchargement en France

Fnac Jukebox, le site de streaming que l'enseigne a lancé en mars dernier
Fnac Jukebox, le site de streaming que l'enseigne a lancé en mars dernier

L’embellie n’aura été que temporaire. Après une année 2013 qui aura vu le marché du disque repartir à la hausse (+2,3% à 603 millions d’euros), 2014 est partie pour être une nouvelle année de marasme. Sur les six premiers mois de l’année, indique le Snep qui regroupe les principaux producteurs de musique en France, le marché de la musique a chuté de 9,2% pour atteindre 197,7 millions d’euros. Si les ventes physiques de disques continuent leurs descentes aux enfers (-13,6% sur la période), le téléchargement marque encore plus le pas avec un cinglant -18,5% sur internet et un effondrement sur mobile à -31,8%.


La seule bonne nouvelle provient du streaming musical. Le service proposé par des sites comme Deezer, Spotify ou encore Fnac Jukebox a vu son chiffre d’affaires progresser de 33% sur la période et dépasser les 34 millions d’euros. S’il ne représente encore que 17,5% du marché global de la musique, il pèse déjà plus de la moitié de la musique en numérique (53% au premier semestre). « Le streaming est un ballon d’oxygène », a tenté ce matin de rassurer Guillaume Leblanc, le directeur général du Snep.


Ainsi la France compte désormais plus de 7 millions d’utilisateurs de sites de streaming musical dont près du tiers avec un abonnement payant. Pour rappel, les sites de streaming musical proposent deux formules : une utilisation gratuite avec de la publicité et une payante illimitée et sans pub pour 10 euros par mois en général. La bonne nouvelle c’est que les deux formules sont plébiscitées : le payant a progressé de 33,1% au premier semestre et le gratuit de 32,3%.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l'actualité des acteurs et les innovations produits de l'univers des 0-14 ans.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA