Marchés

[MWC] La 5G dans toutes les têtes

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dans les allées du Mobile World Congress, impossible d’échapper à la 5G, ce très haut débit qui permettra aux voitures connectées de fonctionner et décuplera la puissance des smartphones. Même si son arrivée n'est pas prévue avant 2020, tous les constructeurs se préparent.  

Le constructeur chinois a dévoilé à Barcelone sa première puce 5G;
Le constructeur chinois a dévoilé à Barcelone sa première puce 5G;

Ils ont beau vanter les innovations de leurs derniers modèles –photo, vidéo, écrans plus toujours plus grands, avatars en tous genres-, tous ont en ligne de mire la même chose : l’avènement de la 5G. Même si ce nouveau très haut débit ne sera pas effectif pour le grand public avant 2020, les constructeurs l’attendent avec impatience. Le volume de données beaucoup plus important et le temps de latence (de réactivité) beaucoup plus faible  pourraient par exemple donner une nouvelle dimension à ce qui ressemble pour l’heure à un gadget, l’intelligence artificielle.

Huawei dans les starting block

Concrètement, la 5G va multiplier par 1000 la puissance des réseaux et réduire le temps de latence à 1 milliseconde contre 25 pour la 4G. Voitures connectées, applications dans la médecine et dans l’internet des objets, autant de secteurs sont concernés. Japon, Corée, Etats-Unis et Chine seront les premiers pays à avoir la 5G. D’où les annonces en fanfare d’un constructeur comme Huawei. Ce dernier a dévoilé au MWC sa première puce compatible 5G. « Nous travaillons sur la 5G depuis dix ans, précise Alex Huang, l’un des responsables de la marque en France. Nous avons 11 centres de R&D qui lui sont dédiés et y avons consacré un budget de 600 millions de dollars ». Mille chercheurs travaillent sur le très haut débit depuis 2009. 

Sony pour les J.O

Mais Huawei n’est pas le seul. Chez Sony, on sera prêt de toute façon pour les Jeux olympiques qui vont se tenir à Tokyo en 2020. « Nous y  travaillons en partenariat avec Quallcom », précise Olivier Terme, directeur marketing de Sony France. En France justement, les premiers essais auront lieu ce printemps. Orange fera un test grandeur nature à Douai et à Lille et Huawei à Bordeaux avec Bouygues.

 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA