Mymuesli fait un tube sur internet

Présent dans cinq pays, le concept Mymuesli a dépoussiéré le marché des céréales. Le site propose aux internautes de composer eux-mêmes leur muesli à partir de 75 ingrédients bio livrés dans des tubes.

Un concept simple et efficace : sur le site, les internautes composent eux-mêmes leur muesli à partir d’une liste de 75 ingrédients bio.
Un concept simple et efficace : sur le site, les internautes composent eux-mêmes leur muesli à partir d’une liste de 75 ingrédients bio.

Un week-end entre copains peut changer une vie. Max Wittrock était en route avec deux autres étudiants vers un petit lac au sud de Francfort, en 2005, quand une publicité diffusée à la radio a retenu son attention. « Un gars vantait une marque de céréales pour le petit déjeuner et nous nous sommes aperçus que rien n'avait changé dans ce secteur depuis quarante ans, explique ce trentenaire. Il n'existait pas de label premium ni de produits personnalisés. Nous avons alors décidé de faire une étude de marché. Nous étions à la fac... Et le 30 avril 2007, notre site était mis en ligne. »

LES PLUS

  • La liste d'ingrédients qui permet des milliards de combinaisons
  • Le site web très simple et chaleureux
  • Le design original et innovant du packaging

Le concept de MyMuesli est tout simple. Les internautes peuvent composer eux-mêmes leur muesli en choisissant parmi une liste de 75 ingrédients bios. Ce qui leur permet d'imaginer la bagatelle de 566 milliards de combinaisons. Leur commande est livrée dans des tubes de 575 g. Les céréales sont tarifées 3,90 €. Les fruits, graines et autres extras sont facturés entre 0,25 € et 1,25 €.

Déjà une boutique à Passau

Les premières années, les mélanges étaient encore faits à la main, mais la société s'est récemment dotée d'une machine sur mesure. Pour

LES MOINS

  • Le prix
  • Les tubes de même quantité

simplifier la tâche de ses clients, Mymuesli propose une liste d'une cinquantaine de recettes adaptées aux besoins les plus variés. Des céréales pour les enfants, pour les cyclistes ou les accrocs aux sensations fortes... La PME de 100 salariés, présente en Allemagne, en Autriche, en Suisse, aux Pays-Bas et en Grande-Bretagne, vise large. Les plus pressés peuvent aussi trouver, dans certains commerces, des bols prêts à manger, baptisés Mymuesli2go.

Jamais à court d'idées, Max Wittrock et ses deux associés, Philipp Krais et Hubertus Bessau, qui se partagent les commandes de la société, ont ouvert en 2009 à Passau, en Allemagne, leur première boutique. La deuxième devait être inaugurée au mois d'avril à Munich. « Nous avons aussi voulu décliner notre recette en proposant du café et du porridge bio. Oh ! Saft livre pour sa part toutes les deux semaines chez les particuliers des cartons comprenant 30 oranges à presser. »

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° HSEPICIERIE2012

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits bio et responsables, alimentaires et non alimentaires.

Ne plus voir ce message