Boissons

Comment se porte le marché des boissons ? Quelles sont les nouveautés ? Eaux, sodas, jus, bières, liqueurs, alcools, vins et spiritueux... Retrouvez les dernières tendances du rayon Boissons.

Naissance du numéro trois des caves du Rhône méridional

|

Leurs fiançailles auront duré longtemps. Annoncée puis rompue, l'union entre les Vignerons de Caractères et les Vignerons de Balma Venitia se concrétise aujourd’hui. Elle permettra à ces deux entités réunies d'entrer dans le top 3 des unions de caves sur le Rhône méridional en terme de volume et le premier en terme de crus. La nouvelle structure s’appelle « Vignerons des Dentelles ».

Pascal Duconget va diriger les Vignerons de Dentelles
Pascal Duconget va diriger les Vignerons de Dentelles

Elle produira 36.000 hectolitres de crus de la vallée du Rhône, distribuera 8 millions de bouteilles pour un chiffre d’affaires d’environ 37 millions d’euros. Pascal Duconget, l’actuel directeur général des Vignerons de Caractère, prend la direction générale du groupe, sous la présidence de Claude Chabran (président de Balma Venitia). De son côté, Bernard Manganelli conserve la présidence des Vignerons de Caractère.

Un projet de fusion non exclusif

Le nouvel ensemble viticole regroupe 250 exploitations et 2 000 hectares de vignes au pays des Dentelles de Montmirail, l’un des plus beaux vignobles de la vallée du Rhône méridionale. Après avoir cherché pendant plusieurs années des pistes de coopération, les conseils d’administration de ces deux caves, réunis en juin 2014, ont décidé à l’unanimité de créer une union structurante entre les deux caves. Ce projet de fusion non exclusif pourrait rassembler à terme d’autres entités partageant les mêmes valeurs et une même vision d’avenir.

L'expert des grands crûs

« Ce rapprochement des deux acteurs des Dentelles de Montmirail a du sens », précise-t-on au sein des Vignerons des Dentelles. Toutes deux créées il y a plus de 50 ans, les deux caves partagent les mêmes valeurs à la fois dans la qualité des vins, leurs démarches et certifications qualité mais aussi leur implication dans le développement durable ». Elles sont toutes deux leaders de leurs appellations et ont une longue expertise des crûs de la Vallée du Rhône méridionale tels que Gigondas, Vacqueyras, Beaumes de Venise ou le célèbre Muscat de Beaumes de Venise. Ce sont également des acteurs importants de l'oenotourisme, chacun disposant d’un restaurant et d’une démarche de découverte du site des Dentelles de Montmirail.

 

Economies d'échelle

Cette union devrait assurer la pérennité des exploitations viticoles, la protection de leurs terroirs partagés et le savoir-faire de plusieurs générations d’hommes et de femmes. Il s’agit non seulement d’optimiser les coûts de fonctionnement mais surtout d’accroître la capacité de développement dans les domaines techniques, qualité, commerciaux ou marketing. Ces moyens seront progressivement regroupés pour une intégration complète fin 2015. Les deux caves perdurent et conservent la gestion du vignoble, la vinification et la relation avec les adhérents.

 

Le nouvel ensemble en chiffres

65 000 hectolitres
dont 36 000 en crûs de la Vallée du Rhône 

CA: 37 millions d'euros 

250 exploitations viticoles

plus de 2000 hectares de vignes 

Grace au Magasin LSA, trouver des fournisseurs de chariots de magasin

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message