Nature et Découvertes explore de nouvelles voies

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L'enseigne dirigée par Antoine Lemarchand étend ses gammes. Objectif ? Mettre davantage en avant la deuxième promesse de son nom : les « découvertes ». Un programme en trois phases.

165 MILLIONS D'EUROS

Le chiffre d'affaires en France en 2012

80 magasins en France

Source : Nature et Découvertes

Nature et Découvertes ou Découvertes et Nature ? « Alors qu'auparavant, nous étions très centrés sur la nature, nous travaillons désormais à mettre davantage l'emphase sur la deuxième partie de notre nom, les "découvertes" », explique Antoine Lemarchand, président de l'enseigne. Depuis un an, ses gammes ont été développées autour de nouveaux axes, avec des positionnements prix plus attractifs et des formats de magasins diversifiés. En route pour l'aventure !

Art de vivre et saveurs inédites

UN DÉVELOPPEMENT EN TROIS AXES

  • Offre élargie L'enseigne axe ses gammes sur la découverte avec l'accentuation de thèmes (outdoor, yoga, sciences). Elle se renforce aussi sur l'alimentaire avec des références pointues.
  • Positionnement prix accessible Pour favoriser l'impulsion et le fond de rayon, des produits à petits prix sont proposés, comme des casse-tête inspirés de grands inventeurs à moins de 5 €.
  • Développement des magasins Avec des points de vente dans les centres d'Aéroville et de Beaugrenelle, le parc français atteint 80 unités. L'enseigne a aussi adapté son concept aux petits magasins.

C'est d'abord au niveau de l'assortiment que ce changement se manifeste. L'offre a été élargie sur de nouveaux créneaux porteurs tels que l'outdoor et le - très tendance - yoga. « Mais nous n'appréhendons pas le yoga comme un sport, davantage comme un art de vivre. De même pour l'outdoor, où nous nous positionnons plus sur l'équipement pour de courts voyages ou des week-ends, plutôt que sur du trekking long séjour », précise Antoine Lemarchand. L'enseigne a aussi centré son offre alimentaire sur la découverte de saveurs et de gastronomies originales, comme avec ses assortiments de sels colorés et exotiques. « Nous allons de la France au monde entier, de la confiture de calissons au bouillon de wakamé, toujours très axés sur le bio, qui représente la majorité de notre offre. Ainsi, nous proposons 43 thés bio, la plus large gamme en France », poursuit le PDG.

Le dernier axe de découverte concerne la science, dont le rayon a été augmenté cette année : microscopes, jeux de chimie ou de physique, ou encore casse-tête reprenant des créations de grands savants. Le tout à petit prix : moins de 5 € pour un casse-tête inspiré de Léonard de Vinci ou de Gustave Eiffel. « Avec ces tarifs accessibles, nous proposons des petits plaisirs quotidiens, mais de haute qualité : ce positionnement correspond bien à l'évolution des consommateurs qui veulent s'accorder des petits moments de plaisir " utile " sans se ruiner », détaille Antoine Lemarchand. Et pour mettre en scène ces trouvailles, l'enseigne décline son concept, imaginé il y a un an et demi, dans ses nouveaux points de vente.

Au début dédié à des magasins d'environ 400 m² - la surface classique du réseau - il a été adapté à des formats de 140 m², avec un séquençage en quatre zones (senteurs et saveurs, bien-être, enfant et outdoor) au lieu de six.

Le premier semestre de 2013 a été prometteur et laisse augurer une bonne fin d’année.

Antoine Lemarchand, PDG de Nature & Découvertes

Baisse de trafic compensée

Cette version est testée depuis un an dans les magasins de La Rochelle (17), Levallois-Perret (92), Béziers (34) et Bègles (33). De quoi attirer à nouveau les chalands ? Chez Nature et Découvertes, on l'espère : « La majorité de nos magasins sont implantés en centres commerciaux, fortement touchés par la baisse du trafic. En 2012, nous avons ainsi perdu 10% de trafic, que nous sommes parvenus à compenser par un meilleur taux de transformation et un panier moyen en hausse. Mais le premier semestre de 2013 a été prometteur et laisse augurer une bonne fin d'année », relève Antoine Lemarchand. La prime, peut-être, à la (re)découverte...

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2298

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA