Navigation sur Internet : le taux d’échec des plus de 55 ans est 1,9 fois plus important chez les moins de 25 ans

|
©Fotolia

On se trompe deux fois plus à 60 ans qu’à 20 ans. Tel est le résultat de l’étude menée par Miratech, auprès de 257 répondants, sur l’impact de l’âge sur les performances d’utilisation du web. Les participants ont dû accomplir 8 tâches sur 4 sites dont deux étaient très connus et deux peu connus. Le taux d’échec à la tâche (erreur ou abandon) pour la population la plus jeune est de 18% quand il est de 34% pour la population la plus âgée. Par rapport aux moins de 25 ans, la population plus âgée met 40 % de temps en plus pour accomplir une tâche, soit 2 minutes 18 quand les 18-25 ans mettent 1 minute 38. Les personnes âgées qui ne connaissent pas un site prennent en moyenne 25 % de temps en plus pour s’acquitter de leur tâche contre 17 % de temps en plus pour les moins de 25 ans.

Une étude qui ne manquera pas d'intéresserer les enseignes d'e-commerce dont le panier moyen tent à baisser, et qui devront s'attaquer prochainement à la cible des seniors.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message