Marchés

Nespresso assigne en justice ChacunSonCafe.fr

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Nespresso, filiale de Nestlé, a assigné en justice ChacunSonCafé.fr pour « dénigrement et publicité comparative illicite », a annoncé le site internet. Ce site, qui vend depuis 2005 des machines à café, compare les coûts des différents appareils vendus sur le marché. ChacunSonCafé dénonce les machines fonctionnant avec un unique type de dosettes que le consommateur ne peut acheter que chez le fabricant. C'est le cas des machines Nespresso, Lavazza, Malongo, Tassimo. Nespresso attaque la société devant le tribunal de commerce de Paris qui devrait rapidement désigner un juge et programmer une audience, a confirmé mardi Thérèse Aldebert, directrice marketing de Nespresso France. Fondateur de ChacunSonCafé, Denis Fages rappelle dans un communiqué que « la publicité comparative est libéralisée en France depuis 2001 ». Après une demande de Nespresso en mars, ChacunSonCafé.fr avait, « dans un souci de conciliation », apporté de nombreuses modifications sur son site. « Nous n'avons rien contre ce site en particulier, mais sommes soucieux des informations diffusées à propos de nos produits, notamment dans un cadre concurrentiel, précise Nespresso. Nous laissons la justice se prononcer ».

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA