Marchés

Nespresso : décision de l’Autorité de la concurrence sur la guerre des capsules demain

|

La filiale- pépite du groupe Nestlé, Nespresso, qui réalise un quart de son chiffre d’affaires en France, devrait connaître demain la décision de l’Autorité de la concurrence concernant ses engagements vis-à-vis des capsules concurrentes, ou si une procédure contentieuse classique est lancée.

Journée cruciale demain pour Nespresso
Journée cruciale demain pour Nespresso

Nespresso, la filiale la plus séduisante de Nestlé, avec une réussite marketing sans précédent grâce à ses dosettes et à ses machines, devrait savoir demain si l’Autorité de la concurrence valide ses engagements, ou reprend une procédure contentieuse classique de pratique anticoncurrentielle. L’affaire porte évidemment sur la compatibilité des dosettes de marques concurrentes à Nespresso sur les machines Nespresso. L’Autorité de la concurrence, en avril, avait considéré que des pratiques de la marque célèbre, qui fait appel à Georges Clooney et Brad Pitt pour sa publicité, avaient pour but l’éviction des concurrents. Le dénigrement des capsules en question, notamment sur le site Nespresso, était également dans le viseur.

L’affaire remonte à décembre 2010 quand DEMB – ex Sara Lee ( L’Or, Maison du Café) porte plainte, avec l’aide du cabinet Gide, devant  l’Autorité de la concurrence. Après trois ans et demi d’instruction, celle-ci a renoncé à ouvrir une procédure contentieuse, sous réserve que Nestlé remédie à certaines pratiques. La mort dans l’âme, considérant que la mise au point tant des capsules que des machines releve de la propriété industrielle, Nestlé dû proposer une série d’engagements, rendus publics en avril, notamment le fait d’informer en amont ses concurrents des nouveaux modèles de machines, pour rendre les capsules de la concurrence compatibles dès le lancement du modèle.

Les concurrents avaient jusqu’au 19 mai dernier pour faire connaître à l’Autorité leurs griefs sur les engagements de Nestlé, afin éventuellement de les faire amender. Si ces amendements sont acceptés à la fois par l’Autorité de la concurrence et par Nestlé, la procédure contentieuse sera éteinte. La liste des engagements sera alors publiée. Il existe aujourd’hui des dizaines de capsules de café compatibles avec les machines Nespresso, qui, comme Georges Clooney et Brad Pitt, sont "inside"… La concurrence pourrait donc redoubler, y compris si de nouveaux modèles encore plus performants sont lancés…

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter