Marchés

Nespresso étudie une risposte juridique à ses concurrents

|
Capsules
Capsules© Emilie Rouy

La filiale la plus rentable de Nestlé, Nespresso, va étudier la possibilité d'une riposte juridique à la concurrence de ses dosettes, qui visera à la fois L'Or et Casino, a indiqué son PDG, Richard Girardot, dans un article du Figaro. "Nos juristes sont en train d'analyser si l'Or viole certains de nos brevets", a indiqué l'ancien patron de Nestlé Waters France, installé désormais en Suisse. Concernant Casino, il estime que si l'utilisation du nom Nespresso sur les dosettes des emballages Casino n'est pas illégale, celle de la publicité pourrait l'être. Enfin, il entend faire vérifier si les capsules Casino sont vraiment biodégradables, comme il est revendiqué. Richard Girardot a réaffirmé que la marque Nespresso n'entrera pas dans les grandes surfaces, "car nous ne maîtriserions plus nos tarifs". Il considère que la différence de prix proposée par L'Or n'est pas de nature à détourner les consommateurs de Nespresso, estimant que pour un achat mensuel de 50 dosettes, le gain n'atteint que 1,50 €. 30 boutiques Nespresso vont ouvrir cette année, portant le nombre de boutiques dans le monde à 220 unités.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter