Nestlé attaque à son tour Netcacao

Depuis la cession de l'usine de fabrication de chocolat de Saint-Menet à Netcacao, Nestlé n'arrive pas à clore le dossier. Accusé par Netcacao d'avoir menti sur les conditions sanitaires de l'usine, Nestlé attaque Netcacao pour chantage. Netcacao demande pour sa part l'annulation de la vente et 25 M E de dommages et intérêts.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2021

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous