Nestlé attaque Sara Lee pour violation de brevet sur Nespresso

Après le lancement par Sara Lee de dosettes Nespresso compatibles à marque L’Or Espresso début avril, Nestlé ouvre aujourd’hui la bataille judiciaire et cherche à défendre sa marque phare. « Nous avons engagé des procédures judiciaires contre Sara Lee pour violation flagrante de notre système de café Nespresso », a affirmé Nestlé dans un communiqué. Pour l’instant, le groupe ne donne pas davantage de précisions. Sara Lee pour sa part se déclare « confiant » quant à son lancement.
Pour Nespresso, cette bataille juridique semblait inévitable à l’heure où les concurrents se multiplient. En effet, outre Sara Lee et ses dosettes à marque L’Or, l’enseigne Casino a également commencé à commercialiser des capsules compatibles avec les célèbres machines Nespresso, fabriquées par la PME Ethical Coffee. Autant d’attaques qui envahissent les linéaires de la grande distribution –d’où Nespresso est volontairement absent- alors que le groupe assurait que son brevet ne devait tomber dans le domaine public qu’en 2012.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter