Nestlé Dessert veut devenir le roi du gâteau au chocolat

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dossier Bénéficiant d’une très forte légitimité sur le segment du chocolat pâtissier, la marque s’est attaquée à celui des préparations pour gâteaux, en répondant à la tendance du fait-maison. Avec succès.

Cuisiner des gâteaux à la maison pour régaler ses enfants, c’est très bien ! Mais les réussir, c’est parfois une autre histoire. Surfant sur la vague du succès du fait-maison, Nestlé Dessert a lancé en janvier dernier une gamme de préparation de gâteaux afin de convaincre le plus grand nombre de faire soi-même ses desserts. La marque bénéficie déjà d’une très forte légitimité en pâtisserie. « Deux tablettes sont vendues chaque seconde, et près de 20 000 anniversaires sont célébrés chaque jour avec des gâteaux au chocolat Nestlé Dessert », aime rappeler Valérie Bréard, directrice de marques Tablettes Nestlé et Préparation pour gâteaux.

Le développement des recettes a fait l’objet de toutes les attentions, car le produit doit être à la hauteur de la qualité de Nestlé Dessert.

Valérie Bréard, directrice de marques Tablettes Nestlé et Préparation pour gâteaux

 

Classique et haut de gamme

Avec 63 millions d’euros de tablettes vendues chaque année et une part de marché qui avoisine les 67% en valeur, la marque domine incontestablement le marché des chocolats. Pour s’imposer sur ce nouveau segment, Nestlé Dessert a privilégié des recettes classiques au positionnement haut de gamme clairement affiché. « Nous avons fait en sorte que la liste d’ingrédients soit la plus courte possible avec la garantie d’un résultat de gâteau fait comme à la maison. Le parfum du chocolat fondu contribue à cette expérience culinaire », explique Valérie Bréard. Pour ce lancement, la marque a pris son temps : « Il n’est pas question de décevoir les consommateurs », ajoute-t-elle.

De fait, ce n’est pas la première fois que la marque se lance sur ce segment. En 2007, Nestlé Dessert avait fait une première tentative, qui se présentait alors sous la forme de sachets souples. Mais les produits implantés au rayon des tablettes de chocolat et non dans le linéaire des préparations à gâteaux n’avaient pas rencontré leur public. Cette fois, la donne est bien différente.

Depuis le mois de janvier, Nestlé Dessert a vendu 1,4 million d’euros de préparations et détient déjà une part de marché de 11,9%, selon les données du panel Nielsen arrêtée saumois de novembre 2013. D’ici le début de 2014, deux nouvelles références – des coeurs coulants au chocolat et des muffins tout chocolat– compléteront la gamme.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA