Nestlé dote la recherche

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

· Une somme de 520 000 F a été attribuée pour des études et des projets concernant les problèmes de nutrition.

Les chercheurs tentent de connaître le rôle des aliments dans notre santé. Les aider, c'est l'intérêt bien compris d'un groupe agroalimentaire », expliquait avec simplicité la semaine dernière Peter Blackburn, PDG de Nestlé France, en remettant le Prix Nestlé 1997 de 200 000 F au professeur Serge Renaud.

Directeur de l'unité de recherche Inserm U 330, celui-ci a mis en lumière, avec son équipe, le rôle bénéfique de l'alimentation de type méditerranéen et d'une consommation modérée de vin dans la prévention des maladies cardiovasculaires.

Ainsi a-t-il expliqué le taux exceptionnellement bas de mortalité cardiovasculaire des Crétois par leur alimentation. Celle-ci est abondamment pourvue, entre autres, en pourprier, une salade riche en acide alpha-linolénique (qui inhibe l'agrégation plaquettaire dans le sang), en huile d'olive et en fruits et légumes. De même Serge Renaud a-t-il démontré que le vin, parce qu'il est riche en anti-oxydants, possède une action bénéfique sur les plaquettes sanguines.

Prévenir l'obésité

Quatre bourses, de 80 000 F chacune, ont également été attribuées par Nestlé France à quatre jeunes chercheurs travaillant sur la nutrition : Alexandra Henrion-Claude étudie le rôle du pancréas dans la régulation métabolique ; Claire Pecqueur celui de certains gènes dans le développement de l'obésité ; Odile Péroni, l'utilisation du glucose par le tissu adipeux ; Thiery Raclot, l'utilisation par l'organisme de certains acides gras polyinsaturés.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1531

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA