Marchés

Nestlé n’écarte toujours pas le rachat des actions Bettencourt

|

Régulièrement interrogé sur le rachat des actions L’Oréal détenues par la famille Bettencourt, le président de Nestlé, Peter Brabeck, s’est une nouvelle fois exprimé sur le sujet jeudi 26 août à Genève. « Si la famille décide de vendre, ce serait une décision de Liliane Bettencourt. Nous devrions alors étudier cette opportunité », a-t-il indiqué à des journalistes. Actuellement, Nestlé détient 29,8% du capital de L’Oréal.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter