Net recul des autorisations de mètres carrés en juillet et août selon LSA Expert

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le détail des données des décisions CDAC-CNAC de ces mois d’été met en exergue la chute d'obtention de mètres carrés dans chacun des univers par rapport à juillet-août 2014. Presque la moitié de mètres carrés enregistrés en moins pour l’équipement de la maison (-45%), un tiers pour l’alimentaire (-33 %) et -8% pour l’équipement de la personne.

La "meilleure chaîne de magasins de France", dixit la pub, s'offre également le leadership des mètres carrés de l'été...
La "meilleure chaîne de magasins de France", dixit la pub, s'offre également le leadership des mètres carrés de l'été...© Capture d'écran Youtube

Alors que le nombre de requêtes déposées est resté quasi stable en juillet et août 2015 par rapport à 2014, celui des mètres carrés autorisés est en baisse de  37%. Ce chiffre chute à -50% pour les accords consacrés aux créations de mètres carrés, prouvant la frilosité des enseignes à conquérir de nouveaux espaces, celles-ci préférant rénover et étendre un parc de points de vente déjà existants.

Lidl obtient 7581 mètres carrés

Le discounter Lidl, qui depuis près de deux ans cherche à modifier son positionnement sur le marché de la distribution française, arrive cette fois en tête du peloton avec 7581 mètres carrés obtenus dont 5648 de créations répartis sur 4 magasins : à Ingré (45) sur 1686 mètres carrés, à Saint-Pourçain-sur-Sioule (03) sur 1419 mètres carrés et enfin à La Châtre (36) et La Ferté-Bernard (72) sur respectivement 1271 et 1272 mètres carrés. Intermarché, fort de ces 7142 mètres carrés décrochés occupe la seconde place du classement et devance Leclerc qui obtient 3925 mètres carrés dont 344 mètres carrés pour deux inaugurations de Drive à Sainte-gemmes d’Andigne (49) et Bapaume (62).

Bricorama, accord pour un transfert-extension de 6752 mètres carrés

Sans surprise, dans l’équipement de la maison, le secteur du bricolage tient la corde à l’image de Bricorama qui, en décrochant le fameux sésame pour un transfert-extension à Royan (17) sur 6752 mètres carrés et une ouverture de 3466 mètres carrés dans le 13ème arrondissement de la capitale s’offre la première marche du podium devant Mr. Bricolage et ses 4500 mètres carrés obtenus pour l’ouverture d’un nouvel établissement à Sainte-Anne-sur-Brivet (44). A sa suite figurent Bricoman, avec 1829 mètres carrés accordés pour des extensions, talonné par Brico E.Leclerc et ses 1800 mètres carrés d’agrandissement autorisés à Horbourg-Wihr (68) en Alsace.

Intersport, accord pour deux créations de 1583 et 1500 mètres carrés

Quant à l’équipement de la personne, il est dominé par le groupe Intersport qui obtient 4766 mètres carrés, parmi lesquels la création de magasins de 1583 mètres carrés à Sarlat-la-Canéda (57) et de 1500 mètres carrés à Sainte-Anne de Brivet (44). Dans la même ville de Loire-Atlantique, Espace Culturel E.Leclerc décroche le feu vert pour une inauguration sur 1500 m² ainsi qu’une autre de moindre surface (900 mètres carrés) à Queven (56).  Gémo, dont on a entendu parler dernièrement pour le lancement de sa mode à réalité augmentée, obtient l’autorisation de transférer et agrandir son magasin de Luçon (85) sur 1200 mètres carrés.

 




 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA