Newcastle No Bollocks, étendard de la pub collective

|
La marque de bière Newcastle Brown Ale, (Heineken) a proposé de partager les frais d’achat d’espaces pour une pub, lors du Super Bowl 2015.
La marque de bière Newcastle Brown Ale, (Heineken) a proposé de partager les frais d’achat d’espaces pour une pub, lors du Super Bowl 2015.

Le concept

Lors du Super Bowl 2015, l’événement sportif de l’année aux États-Unis, la marque de bière Newcastle Brown Ale a proposé de partager les frais d’achat d’espaces pour le spot de pub « No Bollocks » avec d’autres annonceurs. Un exemple de contre-pied au fonctionnement de la pub traditionnelle à l’occasion de ce moment de communion nationale, qui est un summum de la société consumériste.

En quoi c’est tendance ?

Une parfaite illustration de la tendance au collaboratif où les notions de solidarité et de partage sont véritablement entrées dans les mœurs et se professionnalisent, voire s’institutionnalisent.

On aime la manière dont le collaboratif est appliqué à la publicité et détourné avec humour par des marques qui jouent le jeu, en affirmant qu’ensemble on est plus fort pour émerger face aux marques dominantes. Un bon moyen surtout pour la marque de s’assurer une communication et une visibilité à moindre coût.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2387

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message