(Nielsen) Les PGC portés par les volumes sur la P 4 (du 23 mars au 20 avril 2014)

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Selon les données Nielsen, le secteur des PGC affiche une croissance de + 2 % en valeur (HM/SM/HD) sur la P4 (du 23 mars au 20 avril), portée uniquement par une augmentation des volumes. En cumul à date, l'évolution se porte à + 1,8 % et en cumul annuel mobile de + 1,5 %. 

Le secteur des boissons s'est révélé très dynamique sur la période
Le secteur des boissons s'est révélé très dynamique sur la période© BERNARD MARTINEZ

Un bon mois d'avril donc alors que la P3 s'était soldé par une croissance de +0,6 % du chiffre d'affaires. Selon Nielsen, la croissance a donc été porté à + 2 % par les volumes dont + 1,7 % par l'évolution des volume en UC (nombre de produits achetés) et à + 0,3 % par l'évolution des volumes par UC (gros formats/effets promo). L'effet prix a été neutre avec dans le détail une influence négative de -1,3 % de l'inflation composé par un effet de mix positif de + 1,3 %.   

 

 

 

Les performances selon les circuits de distribution: les hypermarchés toujours largement plus dynamiques que les supermarches. Le hard discount toujours dans le rouge. 

 

 

Le click and drive monte à 220,9 ME sur la période. 

 

 

Les performances selon les catégories: Les liquides sont le secteur qui enregistre les meilleures performances, suivis par le frais et l'épicerie. Le DPH est dans le rouge. 

 

 

Les tops et les flops 

 

 

Le bras de fer entre fabricants et MDD toujours à la faveur des premiers

 

Tous les fournisseurs de rayonnage alimentaire sont sur Magasin LSA

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA