Nike condamné pour contrefaçon

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

BRÈVESLa société marseillaise Texto a fait condamner Nike pour contrefaçon.

La  société Texto a fait condamner l'équipementier Nike pour contrefaçon. En vertu d'un jugement du tribunal de grande instance de Marseille, le géant américain ne pourra plus utiliser la marque Presto et devra verser solidairement avec plusieurs groupes de distribution (Foot Locker, Sport USA, Decathlon et Profida notamment) la somme de 600 000 euros à la PME marseillaise.

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA