Nintendo prédit à la Switch le succès de la Wii

|

Les 6,3 millions d’exemplaires installés ont fait de la Wii la console la plus vendue dans l’Hexagone. Une performance que Nintendo France entend égaler avec la Switch, qui sortira le 3 mars. Son directeur général explique comment à LSA.

La Switch sera à la fois une console de salon et une console portable.
La Switch sera à la fois une console de salon et une console portable.

«Les chiffres de pré­réservation sont encourageants. » Philippe Lavoué, directeur général de Nintendo France, est résolument optimiste pour la Switch, la nouvelle console modulable de Nintendo, qui sera commercialisée le 3 mars. « Avec la Wii, nous étions à 95 000 unités vendues dès le premier jour et nous espérons être à ce niveau-là pour la ­Switch », déclare-t-il. Pour Philippe Lavoué, la dynamique est enclenchée autour de ce lancement : « Les fans et les professionnels commencent à voir le côté unique de la ­Switch. Elle révolutionne la console de salon. »

95000

Le nombre d’exemplaires de la Switch que Nintendo espère écouler le jour de sa sortie en France, le 3 mars

850 000

Le nombre de jeux Pokémon Soleil et Pokémon Lune vendus en 2016. Porté par le phénomène Pokémon Go, Nintendo a réalisé son meilleur lancement en France

4,3 millions

Le nombre de jeux Nintendo vendus en France en 2016 (+ 6 % par rapport à 2015)
 
Source : Nintendo France

La pression monte aussi du côté des distributeurs, qui accueillent très positivement cette nouveauté. Les kits de PLV commencent à arriver dans les ­enseignes. « Nous allons théâtraliser la mise en rayon. Elle sera en ligne avec les jeux proposés et l’usage de la console », indique Philippe Lavoué. Côté distribution toujours, Nintendo mise au moment du lancement de la Switch sur des stocks de Wii U très bas, avec moins de 10 000 exemplaires disponibles. Cette dernière, qui n’a jamais pu espérer égaler les ventes de la Wii (101,6 millions installées à l’international, contre 13 millions pour la Wii U en quatre ans) verra sa commercialisation stoppée dans les prochains mois.

Mobiliser les fans

Pour la Switch, la campagne de communication a débuté dès le samedi 4 février, afin de coller aux vacances scolaires d’hiver. Nintendo entend mobiliser ses communautés de fans de jeux comme Mario Kart, Zelda ou Splatoon autour de la sortie de son nouveau produit phare. Une tournée des centres commerciaux sera également organisée.

Pour Philippe Lavoué, le succès espéré pour la Switch ne doit pas éclipser les bons résultats de Nintendo avec la 3DS. La console de jeux portable s’est vendue à 4,7 millions d’exemplaires en France, plus que la Xbox One de Microsoft et la PS4 de Sony réunies. En 2016, 700 000 unités ont été écoulées, un chiffre en progression de 2 %, et les ventes de jeux ont atteint 3,2 millions d’exemplaires sur cette console. La 3DS a été surtout portée par les ventes de Pokémon. Après le phénomène de l’application mobile Pokémon Go de l’été dernier, les jeux Pokémon Soleil et Pokémon Lune se sont écoulés à plus de 850 000 exemplaires. « C’est le meilleur lancement de Nintendo en France », souligne Philippe Lavoué. Pokémon Soleil se classe même dans le top 3 des jeux les plus vendus en 2016 alors qu’il n’est sorti que fin novembre.

Synergie avec le mobile

La franchise japonaise Yo-Kai Watch a aussi bien servi les ventes de la 3DS avec 250 000 jeux écoulés. Pour Philippe Lavoué, ce « succès est crossmedia. Hasbro a vendu 300 000 montres et les audiences télé sur Gulli sont bonnes ». Si Nintendo France table sur 250 000 exemplaires de Yo-Kai Watch volume 2 écoulés en 2017, le directeur général précise qu’au Japon, les ventes du deuxième épisode ont été deux fois supérieures à celles du premier. « À 500 000 exemplaires, Yo-Kai Watch 2 deviendrait le deuxième jeu le plus vendu en France en 2017 », poursuit Philippe Lavoué.

Le plan de bataille de 2017

  1. Nintendo place la switch dans une dynamique positive pour sa sortie, le produit étant déjà très bien accueilli chez les distributeurs. La Switch sera à la fois une console de salon et une console portable.
  2. L’entreprise compte toujours sur la 3ds, qui se vend encore à 700 000 unités par an.
  3. Depuis 2016, les appli mobiles s’insèrent dans la stratégie de Nintendo. Leur lancement est suivi de la sortie de jeux sur consoles.

Depuis décembre 2016, Nintendo a lancé un premier jeu sur mobile : Super Mario Run, disponible sur iOS et très prochainement sur Android. En seulement deux mois, il a été téléchargé à 78 millions de reprises. « Cela confirme l’idée que les applications mobiles amènent de la croissance. Il y a une synergie évidente entre l’application, le jeu physique et la console récente », assure Philippe Lavoué. Nintendo devrait maintenant sortir trois grandes applications chaque année, avec notamment Animal Crossing dès avril. Pour le directeur général de Nintendo France, l’énergie amenée par Pokémon Go l’été dernier sur les ventes de jeux Nintendo confirme cette position. « Les applications mobiles s’insèrent dans la stratégie de Nintendo », affirme Philippe Lavoué. 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2446

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres