Nintendo : une direction temporaire ?

Genyo Takeda et Shigeru Miyamoto ont été nommés à la tête de Nintendo à la suite de Satoru Iwata, dont on a appris le décès par un communiqué du 13 juillet 2015. Le duo de directeurs généraux ne semble pas être une solution longue durée pour la firme japonaise, qui doit faire face à de nombreux défis. 

Partager
Nintendo : une direction temporaire ?
Le siège social américain de Nintendo (Richmonds, Etats-Unis)

Nommés directement après l’annonce du décès de Satoru Iwata des suites d’un cancer, dans un communiqué du 13 juillet 2015, Genyo Takeda et Shigeru Miyamoto ont pris la tête de Nintendo. Un duo formé de cadres historiques de la firme japonaise, qui ne semblent pas être la solution à long terme pour Nintendo. Satoru Iwata, qui a pris la tête de l’entreprise en 2002, était connu pour avoir su fédérer au sein de Nintendo les ingénieurs créateurs de consoles, décrits comme conservateurs, avec les développeurs de jeux, qui s’attachent, eux, au côté magique du projet. Un consensus qu’on retrouve dans le couple Takeda-Miyamoto. Tous deux partagent la même philosophie : rendre les jeux vidéo accessibles par des produits bon marchés et ludiques, ouverts au plus grand public possible.

Un ingénieur et un créatif

Shigeru Miyamoto est entré en 1977 chez Nintendo, en tant que directeur artistique. Trois mois plus tard, ce designer industriel de formation, avait créé le jeu d’arcade Donkey Kong. Très connu des adeptes de jeux vidéo, on lui doit notamment Super Mario Bros et The Legend of Zelda. A la tête de la division EAD (Entertainment Analysis and Development), il supervisait la production depuis 1986. A 62 ans et un look d’éternel ado qui détonne, il enfile difficilement le costume de patron.

Son binôme Genyo Takeda, 66 ans, est un des cadres de l'ombre de Nintendo. Il a réalisé l’ensemble de sa carrière au sein de la firme, et était à la tête de la division la plus technique de l’entreprise. En charge du développement des consoles, Genyo Takeda a notamment participé au développement de la Game Cube, de la Wii et de la Wii U. C’est un des premiers à avoir dit non à la course à la puissance pour privilégier un produit bon marché. Mais son manque d'expérience en management lui est souvent reproché.

Les défis de Nintendo

Si ce duo de cadres historiques de la firme japonaise partage les mêmes points de vus, il ne représente pas la solution à long terme. A l’heure où Nintendo doit s’engager dans le mobile, notamment depuis son partenariat avec DeNA, pour lancer ses franchises les plus célèbres sur applications, Miyamoto reste réfractaire à ce développement. Les nouveaux directeurs vont devoir aussi assurer le lancement de la nouvelle Nintendo X en 2016.

Sujets associés

NEWSLETTER Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

Tous les événements

Les formations LSA CONSO

Toutes les formations

LES SERVICES DE LSA CONSO

Trouvez les entreprises de la conso qui recrutent des talents

HAYS

Ingénieur commercial ENR H/F

HAYS - 07/02/2023 - CDI - Millau

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par
LSA

Les réseaux de Franchises à suivre

ZESTIA

ZESTIA

L’immobilier comme vous ne l’avez jamais vécu.

+ 2600 franchises référencées

Tout voir
Proposé par
Toute la Franchise

ARTICLES LES PLUS LUS