Marchés

Noël 2014: que prévoient les Français pour leur repas ?

|

Dossier Selon une étude Cuisine AZ et Fourchette & Bikini, pour 93 % des Français, le repas sera entièrement fait maison !     

La qualité plus que la quantité pour le prochain repas  de Noël
La qualité plus que la quantité pour le prochain repas de Noël

Le désormais fameux ''C'est moi qui l'ai fait" sera une nouvelle fois à l'honneur lors du repas de Noël 2014 puisque seulement 4% opteront pour une formule traiteur et 3 % pour des plats préparés achetés en grandes surfaces. Au menu -la décision finale n'étant prise pour la majorité que 15 jours avant-, on devrait retrouver sur 59 % des tables les plats traditionnels : saumon fumé, foie gras, chapon farci et bûche glacée et sur 34 % un menu dit gastronomique : noix de St Jacques flambées, gigot et purée de truffes du Perigord, marquise au chocolat noir. 

Oublié -au moins le temps de Noël- la chasse drastique aux calories ? En partie, si 65 % joueront la carte de la gourmandise, 29 % cuisineront des plats équilibres et 5 % limiteront le sucre et les matières grasses.  Globalement, indique l'étude, "les traditionnels repas pantagruéliques du passé ne semblent plus être de mise puisque 56 % déclarent qu'ils continueront à faire attention à ce qu'ils mangent mais sans se mettre la pression". La quantité étant largement privilégiée à la quantité. Sachant que près de 80 % se limiteront à deux repas, le 24 au soir et le 25 au midi et à la famille proche. 

Côté budget, seulement 95 % des Français vont consacrer plus de 50 euros pour le repas de Noël sachant que pour la majorité, le budget -stable pour plus de 70 % des sondés- se situe entre 20 et 50 euros.   

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter